Toutes les clefs pour réussir dans le e-commerce

Mes modules Prestashop

Pourquoi un site Internet ne coûte pas 300 €

Vous avez l’intention de créer votre site internet et vous êtes un peu perdu parmi toutes les offres que vous avez reçues, ou les différents tarifs visibles sur le net. Cet article est donc fait pour vous. Le but ici, est de vous expliquer pourquoi il est impossible d’obtenir un site de qualité, à des prix extrêmement bas. « La création de site discount, ça n’existe pas ! »

Le webmaster multi-compétences.

Tout d’abord nous allons définir le personnel nécessaire pour développer un site Internet:

– Le graphiste: il va créer une (ou plusieurs) maquettes de votre site Internet.

– L’intégrateur: il va intégrer à votre site la maquette créée par le graphiste.

– Le développeur: il est chargé de programmer tout ce qui fait « fonctionner » le site et qui n’est pas réellement visible. C’est lui par exemple, qui va faire en sorte que des résultats cohérents s’affichent lorsque vous tapez un mot dans le moteur de recherche de votre site.

– Le rédacteur: il rédige les textes de votre site Internet.

A ces personnes, d’autres peuvent s’ajouter, selon les besoins:

Le photographe, le développeur flash (animation), le référenceur (pour apparaître dans Google), l’équipe vidéo (caméraman, acteurs, scénariste..), etc..

Vous remarquerez que parmi toutes ces personnes, aucune ne s’appelle « webmaster ». En effet, ce n’est pas un oubli. Le terme webmaster est censé définir une personne capable de créer des sites Internet. C’est donc soit, une personne possédant toutes les compétences citées plus haut (ce qui paraît impossible), soit une personne capable de réunir le personnel nécessaire à l’élaboration du site. Dans le second cas le terme « chef de projet » est donc plus approprié.

Au final, la réalité veut que le webmaster soit une personne cumulant 2 ou 3 des compétences nécessaires à l’élaboration d’un site. On trouve donc des développeurs/intégrateurs des graphistes/intégrateurs, etc… Vous comprendrez par conséquent, que le développement d’un site Internet demande au minimum 2 à 3 personnes.

Les tarifs des webmasters

Nous allons faire ici, un calcul permettant d’avoir une idée du taux horaire d’un webmaster.

Partons du principe que le webmaster en question a pour ambition de gagner 1600 € par mois, ce qui, pour une personne aux multiples compétences (voir plus haut), n’est pas très ambitieux.

Un webmaster (comme beaucoup d’indépendants) doit gérer les factures, les devis, la prospection, la formation, etc… N’oublions pas non plus, qu’il n’est pas payé pendant ses vacances ni les jours fériés. Ceci doit donc être pris en compte lors du calcul du taux horaire. C’est pourquoi, il est commun de considérer qu’un webmaster ne facture que 3 jours de travail par semaine.

Il doit également payer des charges (téléphone, Internet, ordinateurs, logiciels, essence, etc..) mais aussi des taxes, il perd donc au final 50% de ce qu’il facture.

Maintenant que nous avons toutes les informations nécessaires, commençons le calcul du taux horaire:

(3 jours de travail par semaine) x (4 semaines par mois) x (8 heures par jour) = 3x4x8 = 96 heures de travail par mois.

Ses charges et les taxes de l’état représentant 50% de ce qu’il gagne, il doit facturer 3200 € dans le mois pour obtenir 1600 € de salaire.

Nous obtenons donc un taux horaire de 3200 : 96 = 33 € de l’heure.

Le taux horaire obtenu ici est « faible » et certainement très en dessous de la moyenne. En effet, pour une personne capable de faire de la relation client, du démarchage, de la programmation, etc.. 1600 € est un salaire relativement bas. De plus selon les régions (Paris), la vie est plus ou moins coûteuse et le webmaster devra en tenir compte dans son calcul. Enfin, l’expérience du webmaster aura un impact sur son taux horaire.

Ceci étant défini, la création d’un site pour 300 € correspondrait donc à 9 heures de travail. Pensez-vous réellement qu’il soit possible de créer votre site en une journée ? Visuel, programmation et textes compris ?

A quoi correspondent les offres de création de site à bas prix ?

Il existe deux principales raisons expliquant la présence d’offres à des prix très bas.

Les webmasters débutants.

Le meilleur moyen de trouver des clients pour un webmaster est d’avoir de nombreuses références de qualité. C’est pourquoi, certains font des propositions à des prix dérisoires.

La préoccupation première d’un bon webmaster doit être de vous fournir un site Internet capable de répondre à vos attentes et à vos besoins. Il doit donc évaluer correctement les enjeux et les risques. Si son but est d’obtenir de nouvelles références, il aura tendance à ne pas vous signaler certaines incohérences dans votre projet. Le site ainsi créé pourra lui servir de carte de visite même s’il n’est pas adapté à votre demande.

Un site Internet doit vivre, évoluer et perdurer dans le temps. Faire appel à un webmaster débutant c’est prendre le risque qu’il stoppe son activité quelques mois après avoir mis votre site en ligne. (Pour les webmasters la première année est souvent synonyme de découragement car le nombre de clients étant faible le salaire n’est pas au rendez-vous).

Accepter de confier votre site à un webmaster inexpérimenté c’est prendre de gros risques. N’oubliez pas que votre site est la représentation de votre société sur Internet et qu’il joue un rôle important par rapport à votre image et à votre communication.

Les outils internes de création de site.

Certaines agences ou webmasters développent des outils leurs permettant de créer des sites internet en quelques heures (ou même quelques minutes). Ce type de service est à fuir si vous désirez un site réellement adapté à votre demande.

En effet, ce genre de prestation permet de créer des sites extrêmement basiques et très rapidement limités. Par conséquent ajouter des fonctionnalités supplémentaires devient soit impossible soit très onéreux. La personnalisation de votre site souffre des mêmes contraintes. Au final, vous risquez d’avoir un site sans personnalité ressemblant à toutes les créations de ce prestataire.

De plus, pour gagner de l’argent ce type de prestataire doit:

– Soit cumuler beaucoup de clients, ce qui lui laisse très peu de temps pour chacun. Dans ces conditions, obtenir une mise à jour ou une amélioration est souvent long et difficile. Pire encore, si jamais un problème apparaît sur votre site, le webmaster ne sera pas disponible rapidement pour le corriger, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses.

– Soit facturer des options supplémentaires à un coût bien supérieur à leur valeur réelle. Vous aurez donc un site internet à 300 € et un moteur de recherche à 3000 €.

Enfin la plupart du temps lorsque vous quittez ces prestataires, vous ne pouvez pas récupérer votre site, car en réalité vous ne faisiez que louer un outil ne vous appartenant pas.

Conclusion:

Vous l’aurez compris, la création d’un site Internet prend du temps. Le webmaster que vous aurez choisi pour le réaliser doit en comprendre les enjeux, les contraintes et les objectifs. Chaque étape de votre site doit être mise en oeuvre avec le plus grand soin, par une personne compétente en la matière.

Demander la création d’un site à un prix à bas prix ne vous apportera que des problèmes et vous fera perdre votre temps et votre argent. Dans ces conditions vous participez à la durcification du marché. Les webmasters étant confrontés à une concurrence « déloyale », doivent trouver des solutions pour réduire les coûts, ce qui engendre naturellement une baisse de la qualité de leur prestation. A l’inverse, les rares webmasters ne proposant que des sites d’excellente qualité pourront se permettre d’augmenter très largement leurs tarifs.

Finalement la question que vous devez vous poser est:

« Mon site doit-il être créé rapidement ou consciencieusement ? »

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Pourquoi un site Internet ne coûte pas 300 €"

Recevoir un email pour
avatar

Trier par:   plus récent | plus vieux | Plus de vote
Julien
Invité
5 années 4 mois plus tôt

Très très bon article qui résume bien le chantier qu’est la création d’un site internet. C’est la mutualisation de toutes les compétences qui fera la réussite du projet, et donc forcément son coût aussi.

Shelko
Invité
4 années 11 mois plus tôt

Bon article à faire lire aux clients pour les éduquer ;), dommage qu’il ne soit viable dans toutes les régions de France ;)
Dans mon secteur il y a de nombreuses boite qui cassent le marché (ex: site vitrine, papier à entête et cartes de visites pour 500€ avec charte graphique perso LOL) elles ne tiennent pas bien longtemps, mais le lendemain une autre se crée avec des tarifs encore plus bas. Donc dur dur de se démarquer lorsqu’on est pas implanté depuis de nombreuses années.

SmartCenter
Invité
4 années 9 mois plus tôt

La qualité s’obtient par un assemblage de très nombreuses compétences, qui ne sont pas très valorisées auprès du client et dématérialisées. Il convient de faire comprendre au client l’intérêt de l’investissement au long terme et de lui faire comprendre les risques des solutions contre-productives rapidement, juste après l’effet d’aubaine !

jérôme
Invité
jérôme
4 années 8 mois plus tôt

super article, c’est du grand n’importe quoi de nos jours les sites internets , il est vrai que entre les services proposés aux clients à taux très bas, les solutions de créer son site en ligne, etc… , on s’y perd. du coup, ayant une expérience en c++ , j’ai programmé un soft qui fait magiquement des sites internets en 1 clic ! ça sort tout pareil ( depuis le temps que je fait des templates css, je connais bien le css) , et là aussi, la question des codeurs purs est remplacé , mon soft est génial, déjà l’interface en 1 clic positionne tout automatiquement et il suffit de cliquer sur 1 boutons pour avoir une image centrée par exemple, ou flottante , et là aussi , c’est pas du microsoft , le bouton est devant toi , il ne faut pas le chercher des heures, du coup je peux faire un site internet en 1 heures , xhtlm, css compatible , de quoi laisser sur le carreaux les développeurs . Mais ce soft, je le garde pour moi , ou je me mettrai open source . De plus , il existe des centaines de softs pour faire des sites , l’essentiel , c’est de faire un site et pour cela il faut des clients et ils sont récalcitrants pour la plupart à payer cher . Le dernier à pris l’option “site de base” que je propose et là il veut rajouter pleins de choses ! . Faire des sites est un métier dur , déloyal et pas gratifiant , mon avant dernier client ne pensait qu’a lui et là , le site à été craqué car à l’époque j’étaie stagaire non rémunéré , il veut que je répare mais sans ma payer ; on est où là . Merci pour cet article, je vais laisser tomber ce métier, à part en salariat , mais je pense qui’il faut laisser les jeunes de 20 ans faire ça et évoluer vers des applications interactives rémunérés pour les grosses sociétés par exemple, ce qui pourrait faire l’objet d’un prochain article “innover dans le web 2.0 ” . Il faut laisser tomber les margin-top:0px et les align:float ; car c’est pas d’un niveau très élevé pour la réalité actuelle, laissons les jeunes faire ça et passons à autres choses . Les vrais sociétés qui tiennent la route dans ce métiers sont celles qui développent leurs architectures php , ajax etc… . Celle qui proposent de mettre un template wordpress pour 50 euros sur un site free , sont des jeunes qui ont besoins de sous alors laissons leurs ce travail ( et en plus , ils se bradent ^^ ). Oui , trés bon article résumant la situation ! .

Vince
Invité
Vince
4 années 7 mois plus tôt

Très juste!!!
Mais cependant ce site sous ‘WordPress’ en est la preuve.
Peut-être il serait bon, au moins, de lui donner un look plus Pro’ ou alors on tombe dans le même mal: WordPress, design simpliste,…
C’est tellement + facile et – couteux !

Erwan
Invité
4 années 6 mois plus tôt

Oui, très bien ce petit article… bien référencé. Je suis “webmaster”, effectivement… Et depuis plus de 10 ans, j’ai vu la préhistoire, le moyen-âge, les révolutions… et ce n’est pas fini, heureusement ! J’avoue que oui, parfois, c’est décourageant… de se tenir à niveau, d’être attentif aux modes, de se taper AS3 et html5… Et d’être pédagogue avec ses clients… Je réclame simplement que mes clients me fasse confiance (pas simple !) et qu’ils s’impliquent dans le projet (ça, on s’en rend compte rapidement !). Quant au tarifs pratiqués, ils ne peuvent se comprendre que si les résultats sont à la hauteur et ça on le voit immédiatement en visitant les sites réalisés. 1000 euros est un minimum pour un site vitrine… mais 1500 € est le prix normal pour la créa/intégration + hébergement + référencement… et en proposant un contrat de maintenance sur 6 mois/ 1 an pour faire vivre le site. Après, il n’y a plus de limite ! Personnellement, je considère que le salariat est finalement la meilleure solution – même si elle est source de frustrations – car trouver 2 clients par mois à ce tarif… et les satisfaire sur la durée, là, c’est vraiment un très gros travail. Merci en tout cas pour cet article ! Et effectivement, qq défauts d’affichage sous Mac pour ton WP ;-)

La girafe
Invité
4 années 2 mois plus tôt

Je partage cet opinion…
C’est bien de prendre conscience que le travail bien fait reste un atout majeur pour le client !
Ceux qui cherchent un prix…..paye souvent plus cher à l’arrivé !Avec des catastrophes prévisibles…
Merci.

Xian
Invité
Xian
3 années 11 mois plus tôt

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec le chapitre “A quoi correspondent les offres de création de site à bas prix ?” de cet article.
En effet, je suis développeur web de très bon niveau et ne pratique pourtant pas des tarifs élevés même en possession de plusieurs références clients.

Je facture mes clients à partir de 300€ selon leurs choix.
De là à dire que les débutants facturent ce genre de somme, c’est tout de même discriminatoire.

Pour ma part j’ai créé mon propre framework, et non CMS.
Ce qui me permet de faire des sites à la carte à 300€ sous 2 jours ou sur mesure à 600€ sous 4 jours, puisqu’il ne reste que l’ossature html du site à modifier et le design ainsi que l’insertion des textes, le site reste donc différent pour chaque client.

Même si environ 70% des développeurs web sont des débutants qui osent prétendre le contraire ou qui ne souhaitent qu’augmenter leur portfolio en ne faisant leur travail qu’à moitié.
La plupart des professionnels qui restent sérieux dans leur travail, essayent de s’aligner sur les tarifs beaucoup trop concurrentiels de ces débutants.

Parfois, certains clients me sortent ce genre de phrases légendaires qui reviennent souvent: “Ah ben non merci, je peux en avoir un pour 50€” ou “Non merci, un ami peut m’en faire un”. (c’est d’ailleurs étrange qu’il y est autant de monde possédant un ami capable de réaliser un site professionnel de qualité.. :p)

Personnellement, j’ai dû m’aligner sur les prix pour me frayer un chemin, car lorsque j’indiquais la somme de 1200€ ou même 1000€ à un client, il fuyait, et ce, peu importe les arguments présentés sur le développement du chiffre d’affaire de leur entreprise ou encore sur leur productivité.
Surtout lorsque l’on voit que maintenant, pour ces tarifs, on obtient une version mobile systématiquement.

Sans oublier le fait que certains revendent des sites web à 1200€ conçus via de simples cliques sous CMS comme Joomla ou Prestashop.

Devrions-nous considérer que 1200€ est donc un tarif trop bas ?
Quoi qu’il arrive, la majorité des clients se tourneront vers le moins chers, sauf les plus gros clients qui eux, à l’inverse recherchent une certaine réputation au sein de votre société plutôt que des économies, mais qui restent tout de même minoritaires.

La véritable solution ? Proposer aux clients une gamme de produits plus large, avec plus de possibilités et toutes tranches de tarifs.
Sans pour autant passer pour un débutant aux yeux d’autres développeurs.

Driss Bentounsi
Invité
Driss Bentounsi
3 années 11 mois plus tôt

la meilleur solution c’est de trouver des Webmaster Hors de la France, par ex, je travaille de A à Z , un site web statique avec un formulaire contact et une Slider Jquery avec un beau désigne , à 200£ et je suis trop satisfait , car si j’arrive à 800£ par mois sais Nikel  , mais quand le client demande un site web sur mesure et dynamique , là où tout se change le prix d’un site web peut augmenter jusqu’à 2 000£ mais sa demande trop d’heure de travail pour le désigne intégration et développement .

Dan
Invité
Dan
3 années 8 mois plus tôt

Je découvre ce post au hasard… Chapeau ! Je développe depuis plus de ans en autodidacte. Je passe tout le temps que me laissent les clients à potasser. Et il ne faut pas s’endormir, le web évolue vite. De toutes manières on a toujours 3 longueurs de retard. Je m’oriente vers le responsive et la mobilité parce que dans 2 ans un site non compatible mobiles perdra des visiteurs à longueur de journées.
Tout ce que j’ai lu ici es passionnant. Je vois que quelques uns finissent par baisser les bras. ca m’arrivera sans doute parce que boucler ses fins de moi en Freelance est de plus en plus laborieux. Le commerce du luxe prospère dans notre France en crise. Les clients, une bonne partie du moins, peuvent investir dans un site de qualité. Comme beaucoup, j’ai bradé le boulot, et j’ai continué à galérer. Proposez un site à 2000€, si la qualité du service est au rendez vous, vous gagnerez des marchés! J’ai passé ce cap, dégouté du métier en me disant “ça passe ou ça casse”. Et bien ça a plutot tendance à passer ! Il faut tirer les tarifs vers le haut si on peut assurer le job (conception, développement, référencement crédible, SAV…).
J’ai fait dernièrement du “rafistolage” sur un site lamentable. Rustines… Et puis j’ai découvert la facture adwords que le client est capable de payer ! Alors j’ai dit : ” refaites un site compatible mobiles prêt pour le SEO, agréable pour vos visiteurs et je divise vos adwords par 2 pour le même rendement”. C’est signé !!
Pour conclure ce job a un prix. Ceux qui bradent se tirent une balle dans le pied et flinguent la profession. Il vaut vieux faire moins de sites à 2000 que multiplier les brouillons à 400 !
C’est plus glorieux, le boulot est mieux fait parce qu’un client qui paie 2000 comprend que ça prend du temps, et quand vous avez du temps vous travaillez en profondeur, vous fignolez… Le client est satisfait ? vous aussi ! le client satisfait en amène ra d’autres qui se sont fait arnaquer. Et ce n’est pas ce qui manque. La génération mobile va nous amener des clients qui ont déjà eu une première expérience web (souvent loupée), et mobile oblige, il seront prêt à investir dans du boulot solide.
Sorry pour les longueurs, merci pour l’article et longue vie à ce métier si difficile !

Shooo
Invité
Shooo
3 années 7 mois plus tôt

Bonjour,

Je crée des site internet pour les tpme ou PME de mon département.
À base de wordpress, avec une design unique et optimisé seo, pour 400€.
Le tout en moins d 1journee de travail. Chrono en mains avec la paperasse je passe tout juste 5h sur le site.
Je me paye même le luxe d offrir 1h d formation à wordpress :) et 2h de formation seo /rédaction

Vous prennez le problème à l envers. Il ne faut pas regarder combien le webmaster veut gagner, mais ce que l entreprise veut et combien elle est peu débourser.
Au webmaster de savoir faire à moindre coût

Il existe moule astuce pour gagner du temps.

Je précise que pour le prix je ne fais pas ou peu de rédactionnel. Je laisse au client tout le plaisir de cette partie. Mais je l’accompagne pendant les 2h de formation.

Bonne journee

Erwan
Invité
Erwan
3 années 7 mois plus tôt

Bonjour,

je viens de lire votre article que j’ai trouvé très intéressant. Actuellement, je suis titulaire d’un Master 2 en Histoire mais j’aimerais me réorienter vers les métiers du web, au premier plan desquels celui de webmaster… Je me renseigne donc sur les réalités économiques de la profession. C’est ainsi que j’ai trouvé ce lien.

A la lecture de l’article et des commentaires qui vont avec, j’ai l’impression que s’assurer un salaire “décent” tous les mois relève du numéro de haute voltige, au moins pour la première année…

A ce propos, j’aurais une petite question (sans vouloir m’éloigner trop du sujet initial…) : après un diplôme de webmaster, faut-il nécessairement se mettre à son compte (auto-entrepreneur) ?

En tous cas, bon courage à tous !
Erwan

Presence Pro
Invité
3 années 1 mois plus tôt

Bonjour,

Je suis assez d’accord avec votre article et il me semble important de faire comprendre aux gens qu’un site represente beaucoup de travail et donc de l’argent.

Mais je pense qu il faut aussi voir au cas par cas et en fonction de ce que veut la personne. On peut tout a fait faire un site vitrine en une journee et une seule et unique personne peut s’occuper de tout. C est ce que je fais et je ne pense pas faire mal mon travail. Je pense que plus le temps avance et plus on a de bons outils a notre disposition. wordpress + plugin + template… je parle bien de sites vitrines …

Bonne continuation a vous. :-)

Guillaume

La conception de sites internet n'est pas du tout facile
Invité

Bonjour
Je suis tout a fait d’accord avec la personne qui a dit que l’article est à faire lire aux clients pour les éduquer! En effet, certains clients pensent que c’est un travail facile et ils ne valorisent pas assez je dois dire le travail et les efforts fournis. Il faut vraiment leur faire comprendre l’intérêt de l’investissement sur le long terme! Et puis, certains des webmasters pensent que brader le prix est une solution efficace pour attirer les clients et pour survivre. En réalité, ils se tuent.
En somme, être bien payé pour un travail bien fait est l’idéal. On ne peut pas faire les choses à sens unique.
Bien à vous

Thomas
Invité
Thomas
1 année 25 jours plus tôt

Bonjour,
Intéressant ce blog. Je réfléchis moi aussi à développer des sites Web pour des petites entreprises avec le statut d’auto-entrepreneur.
Cela fait déjà 10 ans que je m’intéresse au développement Web, je m’en étais détourné car je trouvais que c’était une jungle avec les différents navigateurs et versions. j’y suis revenu et je pense que c’est encore plus la jungle, avec toujours autant de navigateurs, encore plus de versions, des écrans beaucoup plus hétérogènes (Smartphones, tablettes, télés …).
Alors, oui, développer un site Web de qualité, compatible tous supports reste quelque chose de difficile et a un coût, ce que beaucoup ne comprendront pas. Je dis que c’est difficile, et pourtant je suis titulaire d’un master recherche informatique et j’ai quelques années d’expérience dans le développement informatique …
Mais je pense vraiment m’engager dans cette voie, en exploitant le nouveau marché du responsive. Je ne suis pas partisan des WordPress et autres CMS : je veux faire des sites entièrement sur-mesure, en m’appuyant sur quelques outils libres : générateurs CSS, JQuery … qui facilitent, quand même, un peu la tâche, et aussi en créant mes propres “briques” Web que je pourrais réutiliser.

wpDiscuz