Toutes les clefs pour réussir dans le e-commerce

Mes modules Prestashop

A quoi correspondent les visites de type “direct / none” dans Google Analytics

Si vous consultez les statistiques de votre site via Google Analytics vous avez sans doute pu constater qu’une partie plus ou moins importante de votre trafic provenait de sources nommées “(direct) / (none)”

La définition de google concernant ces visites est la suivante:

(direct)[(none)] : visiteurs qui ont accédé au site en saisissant l’URL directement dans leur navigateur. Le terme “direct” ‘peut également faire référence aux visiteurs qui ont cliqué sur des liens à partir de leurs favoris ou sur des liens non marqués figurant dans des e-mails, ou bien encore sur des liens provenant de documents qui n’incluent pas de variable de suivi (comme les documents au format PDF ou Word).

Ce qu’il est important de noter c’est ceci “des liens provenant de documents qui n’incluent pas de variable de suivi” en résumé seront classés dans (direct) / (none) les visites provenant de sources dont google n’est pas capable de définir l’origine.

Voici une petite liste, loin d’être exhaustive, des différentes visites qui vont se classer dans cette catégorie:

  • Lorsqu’un internaute tape directement l’adresse de votre site
  • Lorsqu’un internaute a ajouté votre site dans ses favoris et clique sur ce favori
  • Un clic sur un lien inscrit dans un document (pdf, word, etc..)
  • Un lien dans un email (signature ou email promotionnel
  • Lorsque votre site est la page d’accueil du navigateur d’un internaute
  • Un clic en provenance d’un lien réalisé en javascript (onclick)
  • Un clic sur une url raccourcie
  • Un site effectuant une redirection vers le vôtre
  • et bien d’autres…

Si vous avez des exemples de liens/sources que google va classer dans “(direct) / (none)” n’hésitez pas à les proposer dans les commentaires je les ajouterai à cette liste.

Comment limiter ce problème ?

La solution est d’utiliser les tags de tracking de type utm_source, utm_medium, pour créer des liens de ce type:

http://www.monsite.com/mapage.html?utm_source=originedelavisite&utm_medium=typedesource

Ainsi sur vos documents comme vos PDF, fichier word etc.. il faut ajouter à la fin de vos url quelque chose comme:

?utm_source=plaquettepresentation&utm_medium=doc

Sur votre newsletter vous mettez:

?utm_source=newsletter&utm_medium=mail

etc..

Vous pourrez ensuite voir dans google analytics rubrique “acquisition / tout le trafic” de nouvelles sources correspondant à ce que vous aurez mis dans vos liens.
Par exemple: “plaquettepresentation / doc” ou “newsletter / mail”

Je vous invite à continuer votre lecture avec cet article: Les statistiques à suivre pour les ecommerçants

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "A quoi correspondent les visites de type “direct / none” dans Google Analytics"

Recevoir un email pour
avatar
Trier par:   plus récent | plus vieux | Plus de vote
Jérémie
Invité
Jérémie

Bonjour et merci pour ces précisions. Dans le cas d’un jeu, j’ai bien taggué en UTM toutes les sources potentielles de trafic, que je retrouve bien dans Analytics. Pourtant, j’ai une part de direct/none qui est étrangement élevée et je doute que ces 35% d’internautes aient enregistré le lien en favori. D’autant plus que toutes les sources étant tagguées, si par exemple un internaute arrive sur la home et clique sur la bannière jeu, il arrive sur le jeu en lien UTM. Donc s’il enregistre dans ses favoris, c’est le lien UTM qui est mémorisé. Donc je ne devrais avoir aucun accès direct/none.
Avez-vous des éléments qui peuvent expliquer ce comportement ?
Merci :)

Stephan
Invité
Stephan

Des internautes peuvent utiliser des extensions de navigateur masquant toute trace de leur provenance (protection vie privée).

wpDiscuz