Toutes les clefs pour réussir dans le e-commerce

Mes modules Prestashop

Comment choisir le bon thème Prestashop ?

Dans cet article, je vous donne quelques pistes et questions à vous poser avant de choisir un thème pour votre boutique Prestashop.

Avant même d’aller regarder les thèmes, vous devez au préalable définir ce dont vous avez réellement besoin. Pour cela, vous devez créer une ou plusieurs fiches produits types, l’arborescence de vos catégories et prévoir les messages importants que vous souhaitez diffuser (frais de port offert à partir de.., slogan, etc.).
Cette première étape est primordiale car sans elle, vous ne serez pas capable de déterminer si un thème répond à vos attentes ou non.

Choisir un template prestashop

La compatibilité :

Premièrement, pour filtrer une bonne partie des thèmes que vous allez étudier, il est nécessaire de ne rechercher que ceux qui sont compatibles avec la version de Prestashop que vous utilisez. Etudier des thèmes non compatibles n’a aucun intérêt car les adaptations que vous serez obligé de faire peuvent être énormes et donc coûter très cher.

Les couleurs :

Vous avez peut-être déjà un logo, dans ce cas la gamme de couleurs que vous pouvez utiliser est pré-définie et il est donc nécessaire de rechercher votre thème en conséquence. Si vous sélectionnez un thème qui n’utilise pas les bonnes couleurs, vous devrez alors savoir s’il est possible de les modifier.

Les photos :

Méfiez-vous tout particulièrement des photos. Sur tous les thèmes de qualité que vous verrez, l’auteur aura pris soin d’ajouter de très belles photos de produits. Vous devez vous demander « à quoi ressemblera le thème une fois que vous aurez mis vos propres photos ? ».
Si par exemple, les photos de présentation sont détourées et sur fond blanc, demandez-vous si vous êtes capable de fournir ce type de photos. Le rendu sera très différent si les vôtres sont prises sur votre canapé marron.
De la même manière le thème peut utiliser un diaporama affichant des photos tout en longueur. C’est en général très joli mais c’est aussi très difficile à obtenir. Là encore, c’est à vous de déterminer si vous pouvez produire des visuels qui s’adapteront à ce type de diaporama.

L’espace disponible :

Regardez l’espace disponible pour chaque élément du site. Combien y a-t-il de caractères disponibles pour afficher le nom des produits ? Quel sera le rendu avec les noms de vos propres produits ? Posez-vous la même question pour les descriptions courtes et longues.

Combien de catégories sont affichées et sur combien de niveaux ? Le thème peut être très joli avec trois catégories, mais lorsque vous mettrez vos 20 catégories mères composées chacune de trois sous-niveaux, le rendu pourra être très différent. Y a-t-il l’espace nécessaire pour afficher toutes vos catégories ? Comme pour le titre des produits, demandez-vous si vous avez assez de caractères pour écrire le nom de vos catégories en entier ?

Les colonnes :

Combien de colonnes propose le thème ? Il n’est pas nécessaire que le thème propose les trois colonnes classiques (gauche, centre, droite) mais vous devez vous demander si vous pourrez afficher tout ce dont vous avez besoin avec le nombre de colonnes disponibles. Typiquement, la navigation à facettes s’affiche très bien dans les colonnes gauche et droite mais assez mal dans la colonne centrale.

Les éléments manquants et en trop :

Vous devez également déterminer quels sont les éléments présents sur le thème, dont vous n’avez pas besoin pour votre boutique. Quel sera le rendu lorsque ces éléments auront été supprimés ? Si le résultat génère du vide ou un déséquilibre, avez-vous un autre contenu à mettre à la place ? Et si oui par quel moyen (module, modification du template, etc) ?
Vous devez aussi repérer les éléments manquants (partage sur les réseaux sociaux, commentaires, navigation à facettes, etc.), et vous demander où vous allez pouvoir les rajouter.

La compatibilité mobile :

Le thème que vous avez choisi doit impérativement être responsive, ce n’est désormais plus une option et, si vous vous posez encore des questions à ce sujet, je vous invite à lire mon article expliquant pourquoi vous devez avoir un site responsive (http://www.reussir-mon-ecommerce.fr/2015/04/27/10-raisons-pour-lesquelles-vous-devriez-avoir-un-site-mobile-friendly/). Pour savoir si le thème que vous consultez est responsive la première étape est de regarder le descriptif du thème. Mais vous devez également le tester par vous-même, en utilisant votre tablette et votre Smartphone mais aussi ma technique pour tester gratuitement son site sur mobile (https://www.youtube.com/watch?t=2&v=D6tUtN2xtdA).

Les traductions :

Si vous avez l’intention de faire une boutique multilangues, vous devez savoir si le thème peut être facilement traduit ou s’il faudra intervenir sur le code.

Le support :

Voilà, vous avez étudié plusieurs thèmes et maintenant il reste beaucoup de questions sans réponse, c’est normal ! C’est justement l’occasion d’interroger le développeur du thème. Cela vous permettra, d’obtenir les réponses à vos questions, mais aussi d’évaluer la réactivité du développeur et la qualité de ses réponses. Même, si vous n’aviez aucune question concernant le thème que vous avez choisi, il est important de le contacter pour voir s’il sera disponible lorsque vous aurez besoin de lui. Pensez également à lui demander s’il peut intervenir lorsque vous aurez besoin de faire des modifications sur le thème. En effet, certains développeurs se contentent de vendre des thèmes mais ne propose pas de prestation de services derrière. C’est l’occasion également de l’interroger sur son coût horaire afin d’anticiper sur de futures modifications.
Vous pouvez également lui demander, s’il offre du support en cas de problème avec le thème mais n’oubliez pas que vous allez acheter un thème qui coûte une centaine d’euros et qu’à ce tarif, le développeur ne pourra pas vous accorder beaucoup plus que deux heures de support.

Les avis :

Enfin, voici la dernière chose à faire pour vérifier que vous faites le bon choix. Renseignez-vous sur l’auteur du thème. Selon le site sur lequel vous achetez le thème il est possible qu’il y ait des notes et des commentaires, consultez-les ! Vous pouvez également faire des recherches dans Google sur le nom de l’auteur et le nom du thème pour voir si des personnes en parlent sur des forums ou ailleurs.

Voilà, en étudiant correctement le thème que vous désirez acheter, vous devriez éviter beaucoup de problèmes. Malheureusement, le nombre de thèmes différents et les spécificités de votre boutique font qu’il est très difficile de garantir que vous n’aurez pas de mauvaises surprises. Prévoyez donc toujours un budget supplémentaire pour effectuer quelques adaptations.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Recevoir un email pour
avatar
wpDiscuz