Toutes les clefs pour réussir dans le e-commerce

Mes modules Prestashop

Comment gérer les produits hors stock sur une boutique en ligne ?

Définir la stratégie à adopter pour les produits hors stock est parfois assez complexe en e-commerce car cela a un impact sur la satisfaction des clients, le référencement et la gestion de votre catalogue. Nous allons voir dans cet article quelques solutions pour mieux gérer les produits indisponibles.

Out of stock sign on wooden post isolated on white background

Avant toute chose, il faut distinguer les produits qui sont hors stock de manière temporaire et ceux qui sont définitivement indisponibles.

Le produit est temporairement hors stock.

Pour ce type de produit il y a deux approches possibles.

Date de réapprovisionnement proche.

Si le réapprovisionnement est proche, vous pouvez continuer à recevoir les commandes de vos clients. En précisant toutefois, que la livraison ne pourra se faire qu’à partir de la date où vous serez réapprovisionné. Cette information doit être très visible afin d’éviter les plaintes de clients qui ne l’auraient pas vue.

Date de réapprovisionnement inconnue.

Si vous ne connaissez pas la date de réapprovisionnement, le mieux est de désactiver l’ajout du produit au panier et de le remplacer par un formulaire permettant à l’utilisateur de laisser son e-mail afin d’être averti lorsque le produit sera à nouveau disponible. Vous pourrez alors lui envoyer un e-mail pour le prévenir que le produit est de nouveau en stock. Vous pouvez éventuellement accompagner votre e-mail d’un bon de réduction pour le remercier d’avoir patienté.

Le produit est définitivement indisponible.

Pour ce type de produit le choix de la solution dépendra : du produit en lui-même, de son importance en terme de trafic et du temps dont vous disposez. Voici les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Afficher une erreur 404.

C’est la solution la plus simple car à priori vous n’avez rien à faire. Cependant, c’est aussi la moins bonne. En effet, en affichant une page d’erreur sans autre explication, vous envoyez un signal négatif à vos visiteurs et à Google.
Je ne conseille cette solution, que pour les produits mal référencés et qui ne vous apportent pas de trafic. Vous devez donc, vérifier si le produit apparaît dans les résultats des moteurs de recherche lorsque vous tapez des mots-clés qui lui sont associés et regarder dans vos statistiques (idéalement sur un an minimum) si la page en question vous amène des visiteurs.

Pour améliorer les choses, certains conseillent de faire une page d’erreur 404 dédiée aux produits hors stock. Cette solution est intéressante pour les utilisateurs mais à priori ne change rien pour Google qui verra que votre site possède beaucoup de pages d’erreur. Je conseille plutôt de faire une page spécifique expliquant que le produit n’est plus disponible et de faire une redirection 301 depuis vos produits hors stock vers cette page.

Rediriger vers la page d’accueil.

Cette solution est également très simple à mettre en place mais là encore peu recommandée. Pour les moteurs de recherche vous allez récupérer une partie du référencement de vos pages hors stock pour le redistribuer à votre page d’accueil, ce n’est donc pas totalement mauvais. Par contre, pour les visiteurs ça n’a aucun intérêt. C’est un peu comme si vous vous rendiez dans un magasin et une fois dans le rayon, un vendeur vous indique que le produit n’existe plus et vous demande de retourner sur le trottoir devant les portes du magasin, étrange non ?

Rediriger vers la catégorie mère.

Cette solution est certainement meilleure que les deux précédentes et n’est pas très compliquée à mettre en place. Mais elle ne peut être intéressante que si les produits affichés dans cette catégorie sont très proches du produit initial. En effet, si votre catégorie comporte toutes sortes de produits qui n’ont aucun ou peu de rapport avec le produit d’origine recherché par l’utilisateur, cela revient au même que de le rediriger vers la page d’accueil.

Remarque : Lorsque vous ajoutez une redirection, je vous conseille d’afficher un message d’information expliquant à l’utilisateur que la page qu’il voulait voir n’existe plus et qu’il a été automatiquement redirigé.

Conserver le produit tel quel.

Cette solution a le gros avantage de conserver votre référencement et le trafic dont pourrait bénéficier votre fiche produit grâce aux liens directs qui pointent vers elle. Cependant, il faut très clairement indiquer à l’utilisateur que le produit n’est plus disponible (et ne le sera plus jamais). En effet, un client qui passe cinq minutes à étudier toutes les caractéristiques du produit sur votre site, pour se rendre compte au final qu’il a perdu son temps car il ne pourra pas l’acheter, deviendra un client mécontent.

Si vous conservez les fiches produits, il est par contre important de faire en sorte qu’elles ne soient plus accessibles depuis vos menus de navigation ni depuis le moteur de recherche de votre boutique. En effet, si votre catalogue est composé à 30 % de produits hors stock vous allez très rapidement lasser vos visiteurs qui auront l’impression de ne voir que des produits qu’ils ne peuvent pas acheter.

Proposer des produits similaires.

Le principe est le même que lorsque vous conservez le produit. La seule différence est que là, vous allez rajouter une sélection de produits similaires à celui qui est indisponible. C’est évidemment très avantageux pour vous dans la mesure où vous allez amener le visiteur vers des produits qu’il pourra commander. Il faut par contre faire attention aux systèmes de sélection automatisée, qui peuvent faire des suggestions complètement inappropriées. Vérifiez bien que les produits proposés soient une bonne alternative à celui actuellement visité par le client.

Conserver et modifier la fiche produit.

C’est à mon sens la meilleure solution, mais c’est aussi la plus longue à mettre en place (surtout si vous avez beaucoup de produits hors stock). L’idée ici est d’utiliser les fiches de vos produits hors stock pour en faire des pages d’information.
Vous pouvez par exemple proposer les notices d’utilisation du produit. En effet ce n’est pas parce que vous ne proposez plus ce produit que plus personne ne l’utilise, et beaucoup de gens recherchent sur Internet des notices d’utilisation.

Vous pouvez également trouver un produit de remplacement et modifier la fiche du produit hors stock pour en faire un comparatif entre le nouveau et l’ancien produit. L’idéal étant de trouver un produit de remplacement de meilleure qualité et de prix identique ou inférieur. Vous apportez ainsi une solution à vos clients qui vous en seront reconnaissants.

Revérifier régulièrement

Je vous conseille de faire tous les ans un bilan, en vérifiant à nouveau le référencement des produits hors stock ainsi que le nombre de visites qu’ils vous apportent. Cela vous permettra de définir quels produits vous pouvez définitivement supprimer afin d’alléger votre base de données et ceux pour lesquels il serait envisageable de vous réapprovisionner car ils ont encore un potentiel de vente.

Voilà j’espère que ces quelques idées vous permettront de gérer au mieux vos produits hors stock.
Si vous aussi vous avez des stratégies particulières pour gérer ce type de produit, n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour m’en faire part.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Recevoir un email pour
avatar
wpDiscuz