Vivez la vie que vous méritez et apportez de la valeur au monde grâce au e-commerce

Comment protéger juridiquement vos articles de blog ?

Voici une astuce simple pour vous protéger si jamais les articles de votre blog venaient à être copiés sans votre autorisation.

Les liens:

La formation Sérénité juridique de Thiebaut Devergranne

Le service lettre RAR de la poste

Abonnez-vous à ma chaîne youtube

Afficher/masquer la transcription texte

Bonjour, ici Olivier Clémence. Bienvenue dans cette vidéo où je vais vous présenter comment protéger juridiquement les articles de blog. Alors je précise juridiquement parce que justement l’idée n’est pas d’empêcher les gens d’aller copier vos articles etc, on n’est pas dans des recherches de protection mais l’idée est de vous protégez dans le cas où quelqu’un volerait vos articles et où vous auriez besoin de prouver la paternité de ces articles.

Alors d’où m’est venue cette idée en fait ? C’est parce qu’actuellement je suis la formation de Thiébaut Devergranne ici, donc c’est la formation « sérénité juridique » et dans celle-ci il précise pleins de points sur lesquels il faut s’attarder pour se protéger juridiquement et notamment être capable de prouver qu’on a bien rédigé un article et pour ça en fait malheureusement, il n’y a pas 10 000 solutions et une qui propose qui est la moins chère et à mon avis la plus facile avec la méthode que je vais vous proposer c’est de vous envoyer tout vos articles dans des lettre recommandées. Donc comment on va faire ça ? Alors l’idée, j’ai utilisé un blog WordPress après vous pouvez le faire avec un autre blog, simplement il faudra trouver un plugin qui propose la même chose que le plugin que j’ai trouvé. Donc le plugin en question c’est « Kalin’s PDF Creation Station ». Donc vous allez sur wordpress.org et vous tapez « creation station pdf » et vous allez trouver le module. Une fois que vous avez installé votre module, vous allez dans « outils », « pdf creation station », et là il va vous lister l’ensemble de vos articles. Moi il faut savoir que j’ai plus de 300 articles, je dois en avoir à peu près 380 sur mon blog. Evidemment les imprimer tous un par un, c’est particulièrement long donc c’est tout l’intérêt de ce plugin, c’est qu’il va nous permettre de créer un PDF à partir de tous nos articles. Du moins comme il affiche seulement 100 articles, ce qui est déjà pas mal, une pagination limitée à 100 articles, on pourra faire un PDF contenant 100 articles à chaque fois.

Donc je vais vous montrer comment utiliser ce plugin. Première étape, vous affichez la pagination maximum, 100. Après selon la taille de vos articles, vous verrez que vous serez peut être amené à modifier cette pagination dans la mesure où après pour vos lettres recommandées, vous avez un nombre de pages maximum. Donc selon le nombre de pages qui seront générées par le module au niveau du PDF, vous serez amené peut être à intégrer moins d’articles par PDF. Moi ça passe parfaitement avec 100 articles par PDF, je pourrais éventuellement mettre plus mais le plugin ne le permet pas. Une fois que j’ai affiché mes 100 articles, ce que j’avais fait la première fois quand j’ai fais le test, c’est de trier par date et ensuite vous faites « add all ». Une fois que vous avez fait « add all », tous vos articles apparaissent ici. Eventuellement s’il y en a certains que vous ne voulez absolument pas protéger ou parce que justement vous en avez pas l’autorisation pour raisons X ou Y, vous voulez les supprimer vous cliquez sur « remove ». Une fois que vous avez fait ça, là vous pouvez indiquer des réglages par rapport aux éléments qui seront affichés au début et en fin de page. Donc chaque page, chaque post, le titre en fin de page. Et ensuite, ce qui est intéressant aussi, c’est que vous allez pouvoir déterminer la taille. Dans le cadre de ce qu’on veut faire, on veut simplement avoir une trace papier de nos articles. On n’est pas là pour faire de la mise en page, pas là pour faire quelque chose de joli, c’est juste du factuel, du juridique. Donc l’idée c’est de dire, voilà, je veux un format papier et même s’il faut plisser les yeux pour le lire c’est pas grave. Donc moi lorsque j’avais fait mes tests, j’avais mis en fond size 5, c’était parfaitement lisible et ça me permet justement d’économiser grandement le nombre de pages. Donc une fois que vous avez fait ça, vous pouvez aussi décocher ça parce que ça va vous mettre un saut de page à chaque article donc du coup vous allez éventuellement multiplier le nombre de page et ensuite vous pouvez donner un nom, par exemple, ici comme ça va être les 100 premiers articles, vous pouvez mettre ça, histoire de retrouver par rapport au PDF qui va être généré. Et vous faites « create document ». Ce plugin marche vraiment bien parce qu’en fait il va assez vite à générer un PDF de plusieurs pages d’un certain nombre de page. Là il va me générer un PDF qui va être d’environ 40 pages je pense. Ca marche assez bien donc tant que vous avez ce message là, vous attendez, vous ne rafraichissez pas votre page et lorsque vous avez le message « file created successfully », vous pouvez récupérer votre fichier. Donc il apparait ici, ça c’est les anciens PDF que j’avais généré et il est là. Vous pouvez donc ensuite cliquer dessus pour l’afficher et vous voyez qu’il m’a généré un PDF certes écrit en tout petit, mais comme je disais, c’est pas gênant. Il m’a généré un PDF contenant tous mes articles, qui fait 41 pages. Imaginons que vous avez fait ça pour tous vos articles. A chaque fois vous allez, là j’ai généré les 100 premiers articles donc ce que je vais faire, je vais vous montrer pour générer la suite, je vais cliquer sur « remove all » pour enlever tous les articles que je vais créer dans le prochain PDF. Je vais en page 2, donc là il m’affiche les 100 articles suivants, je refais « add all » éventuellement, je supprime certains articles qui ne m’intéressent pas et je donne un autre nom parce que sinon le module va me signaler que le nom existe déjà et je refais « create document ». Je patiente, une fois que j’aurai patienté suffisamment, mon PDF arrivera ici. Je pourrai le télécharger et ainsi de suite.

Donc maintenant que vous avez généré tous les PDF contenant tous vos articles, vous avez la première solution qui va être de les imprimer vous même, d’aller voir La Poste et de vous envoyer des lettres recommandées à vous même. Maintenant, je ne sais pas pour vous, moi j’aime bien gagner du temps, imprimer des feuilles ça va me prendre beaucoup de temps, beaucoup d’argent, de l’encre, du papier, aller à La Poste, ça va me prendre encore plus de temps, surtout qu’après en plus il faudra faire des paquets de 30 feuilles recto ou 60 recto verso. Ca fait beaucoup de manipulations. Il y a une autre solution parce que La Poste propose un service très intéressant qui va être d’imprimer de vous envoyer automatiquement vos articles, du moins ce que vous voulez envoyer, automatiquement. Vous avez simplement à leur envoyer vos PDF. Comment ça marche ? Vous allez sur le site de La Poste, je vous mettrais le lien direct vers cette page et vous allez simplement envoyer vos PDF et le service de La Poste va automatiquement vous calculer le prix et vous allez pouvoir vous envoyer vos lettres recommandées directement. Il faut simplement savoir que vous allez être limité à 60 pages recto verso. A partir de 31 pages, automatiquement ils vont considérer que vous êtes en recto verso, donc c’est très bien parce que vous n’avez pas du tout à vous en occuper. Voilà, la seule chose c’est que moi vous avez vu qu’avant j’ai généré un PDF de 41 pages donc si on veut vraiment optimiser la chose, il faudrait aller dans les réglages ici du module et choisir des articles de manière à arriver tout juste à 60 pages. Bon personnellement je ne suis pas à quelques euros près et comme je disais, l’idée c’est de gagner du temps et donc le PDF de 40 pages m’ira parfaitement. Donc vous faites simplement « parcourir », vous ajoutez votre PDF, vous faites « télécharger ». Donc là, ça prend un peu de temps selon la taille du PDF. Alors éventuellement, je sais que mon PDF va faire 40 pages et que les suivants vont faire dans les 40 pages également donc de toute façon ils vont dépasser les 60 pages recto verso, du coup ça m’intéresse pas d’en rajouter un second parce qu’en fait, je vais vous montrer, il va me préciser que le nombre de pages maximum est dépassé et du coup je vais être obligé d’en supprimer un. Si je vais à l’étape suivante, l’outil va calculer automatiquement le nombre de pages et il me dit que j’en ai trop. Donc du coup, j’enlève celui-là et là au niveau de la validation ça va passer. Voilà, une fois que vous avez fait ça, vous choisissez « distribué par le facteur », alors « par voie numérique » c’est là justement que ça dépasse mon domaine de compétence, il faudrait peut être demandé à Thiébaut éventuellement si j’arrive à avoir l’info auprès de lui, j’essayerai de le préciser dans les commentaires. Je ne pense pas que ça ait un poids juridique suffisant. Dans la formation que délivre Thiébaut, il précise de faire une lettre recommandée et de se l’envoyer à soi même donc pour moi, ce n’est pas le facteur et non pas, par voie numérique. « Par accusé de réception », ça il faut le cocher parce que sinon justement je pense que ça n’a pas de poids juridique suffisant et après voilà, noir et blanc, couleur, le but étant, comme je le disais, juste d’avoir un document de preuve, on n’est pas là pour faire du joli donc on prend « noir et blanc », « recto verso » sera obligatoire si vous dépassez les 30 pages et ensuite vous pouvez indiquer le nom de votre lettre puis « valider ». Une fois que vous avez validé, vous serez amené à spécifier les destinataires donc en l’occurrence votre propre adresse et une fois que vous aurez payé votre lettre vous sera envoyée.

A ce moment là, une chose très importante qu’il ne faut pas oublier c’est de ne pas ouvrir la lettre parce que si vous ouvrer la lettre, elle perdra tout son poids juridique et du coup, vous aurez fait tout ça pour rien et dépensé de l’argent inutilement. Donc vous conservez votre lettre et le jour où vous vous apercevez que quelqu’un a copié les articles de votre blog ou qu’on vous le signale, vous avez grâce à ce document, la possibilité de prouver qu’à telle date, donc le jour où vous avez réceptionné le document avec accusé de réception, ces articles avaient déjà été rédigés. Voilà donc l’idée au final c’est d’essayer de le faire régulièrement dans la mesure où si vous rédigez un article aujourd’hui et que vous vous protégez dans 6 mois, si quelqu’un a copié votre article entre deux, vous aurez un petit peu de mal, du moins vous n’aurez pas la possibilité d’utiliser ce système pour prouver que vous en êtes bien l’auteur.

Voilà, je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo. Je vous invite à me suivre sur les réseaux sociaux, également sur mon blog et ma boutique en ligne. Vous trouverez tous les liens dans la description de cette vidéo.

Merci, à bientôt.

Comment protéger juridiquement vos articles de blog ?
Votez pour cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Recevoir un email pour