Connaître le trafic d’un site ! [Enfin une solution fiable]

Vous désirez connaître le trafic d’un site internet ?

Vous aimeriez savoir quelle est la fréquentation du site de vos concurrents ?

Vous en avez marre d’obtenir des chiffres totalement faux sortis de nulle part ?

Dans ce guide, je vais vous expliquer comment analyser efficacement l’audience d’un site internet.

Car, comme vous le découvrirez en lisant cet article, le nombre de visiteurs d’un site internet ne représente rien si vous ne savez pas analyser son audience.

Connaitre le trafic d'un site web

SOMMAIRE

Pourquoi analyser l’audience d’un site ?

Globalement, il y a deux raisons pour lesquelles vous pouvez avoir envie de connaître le trafic d’un site web.

1. Vous souhaitez vous comparer à lui, car c’est l’un de vos concurrents.

2. Vous êtes à la recherche de partenaires et vous voulez connaître leur trafic pour sélectionner les sites avec qui vous allez travailler.

Mais, comme nous le verrons dans cet article, se fier uniquement au nombre de visiteurs n’est pas une bonne idée, car cela risque de vous induire très fortement en erreur.

C’est pour cette raison qu’au lieu de nous limiter à découvrir le nombre de visites d’un site internet, nous allons plutôt étudier son audience !

Mais avant cela, j’aimerais revenir sur les outils gratuits qui vous permettent de connaître le trafic d’un site.

Connaître le trafic d’un site concurrent gratuitement.

Vous allez forcément les croiser sur internet donc je me dois de vous parler de Similarweb et Alexa qui sont les deux outils de référence pour obtenir gratuitement une estimation du trafic d’un site.

La plupart des blogueurs vont vous conseiller d’utiliser ces deux outils, mais pas moi.

En effet, je les ai testés à plusieurs reprises et les résultats qu’ils affichent sont souvent très loin de la réalité.

De plus, je trouve qu’ils ont une base de données plutôt faible, car il y a énormément de sites qui ne sont même pas présents dans leur index.

Enfin ils ne fournissent que des chiffres que l’on ne peut pas expliquer ce qui est loin d’être suffisant pour prendre vos décisions.

Au final, je trouve ces deux outils globalement inutiles lorsqu’il s’agit d’analyser l’audience d’un site internet.

Comment mesurer efficacement l’audience d’un site ?

Comme je disais un peu plus tôt, se limiter à connaître le trafic d’un site n’a pas de sens.

En effet, le nombre de visites importe peu. Ce qui compte c’est le nombre de prospects (ou de visiteurs qualifiés) qui viennent sur le site ainsi que leur engagement.

On désigne par engagement la proportion qu’ont les visiteurs d’un site à interagir avec ce dernier.

Plus les visiteurs d’un site sont engagés, plus ils ont tendance à laisser des commentaires, à acheter des produits, à s’inscrire à la newsletter, etc.

C’est pour cette raison qu’Alexa et Similarweb n’ont pas d’intérêt, car ils ne vous donnent qu’une valeur brute impossible à déchiffrer.

Dans la suite de ce guide, je vais vous apprendre à analyser l’audience d’un site internet et non pas simplement à connaître son trafic.

Et pour cela nous allons étudier séparément les trois sources de trafic principales d’un site internet qui sont : le référencement naturel, le référencement payant et les réseaux sociaux.

Malheureusement, il n’est pas possible de mesurer le trafic en provenance des sites qui vous font un lien (appelés sites référents), ni celui provenant des publicités comme les bannières (appelé aussi display) et les affichages payants sur les réseaux sociaux comme Facebook Ads.

Il faudra donc s’en passer, mais cela ne nous empêchera pas de faire une analyse efficace de l’audience d’un site.

Mesurer le référencement naturel d’un site

Nous allons commencer par étudier les visites obtenues grâce au référencement naturel, car, c’est en général, le trafic le plus qualitatif à condition que le référencement naturel soit fait correctement bien sûr.

Je vous ai fait une vidéo pour vous montrer comment faire.

Pour ce tutoriel, je vous montre comment analyser le trafic SEO d’un site en utilisant l’outil Ahrefs, mais vous pouvez reproduire la même chose avec Semrush ou Yooda Insight

Analyser le trafic payant.

Après le trafic obtenu via le référencement naturel c’est également intéressant d’étudier celui en provenance du référencement payant.

En effet, vous aurez ainsi une bonne idée des points sur lesquels le site que vous souhaitez analyser se concentre actuellement.

Pour ça nous allons une fois encore utiliser Ahrefs qui va nous permettre de savoir quels sont les mots-clés pour lesquels le site en question a créé des annonces publicitaires.

Indiquez le nom de domaine du site que vous souhaitez étudier dans l’outil Site Explorer de Ahrefs puis rendez-vous dans le menu « recherche payante > Mots-clés PPC ».

Dans ce menu vous n’aurez pas une estimation du trafic que le site obtient grâce à ces annonces publicitaires, mais vous pourrez mieux comprendre quel type de clients il souhaite attirer sur ses pages.

C’est encore une fois un excellent indicateur si vous souhaitez faire un partenariat avec lui ou étudier sa stratégie d’acquisition de client.

Dans l’exemple ci-dessous, j’ai décidé d’étudier les annonces publicitaires du site Shopify et l’on peut voir qu’il se concentre essentiellement sur les personnes qui veulent faire du dropshipping et ceux qui souhaitent se lancer dans l’e-commerce en tant qu’auto-entrepreneur.

Analyse du trafic payant

Analyser l’audience sur les réseaux sociaux.

Si vous découvrez un site qui n’obtient pas ou très peu de trafic depuis le référencement naturel et le référencement payant, cela ne signifie pas que son propriétaire n’a aucune audience.

Il y a énormément de personnes sur internet qui utilisent essentiellement les réseaux sociaux pour se faire connaître. Vous devez donc eux aussi les étudier.

Les principaux réseaux sociaux sont bien sûr : Facebook, YouTube, Instagram et Twitter.

Et vous avez ensuite les réseaux sociaux secondaires comme : Pinterest, LinkedIn, etc.

Là encore, c’est assez difficile de savoir combien un réseau social apporte de trafic à un site internet.

Mais finalement, ça n’est pas ce qui va nous intéresser.

Encore une fois, je préfère regarder l’audience que l’entreprise ou la personne en question est capable de toucher grâce à ses réseaux sociaux.

Pour cela, le premier indicateur est bien sûr le nombre d’abonnés.

Tous les réseaux sociaux fonctionnent à peu près de la même manière et vous pouvez retrouver ce chiffre très facilement en vous rendant sur le profil de la personne que vous souhaitez analyser.

Mais, comme pour le nombre de visiteurs d’un site web, se limiter simplement au nombre d’abonnés est insuffisant.

Mieux vaut une petite audience engagée qu'une grosse audience passive !

Vous devez également regarder d’autres valeurs qui vont vous indiquer l’engagement de son audience.

Sur Facebook, vous pourrez regarder le nombre de like, de partages et de commentaires sous chacun de ses posts.

Sur YouTube, vous verrez pour chacune de ses vidéos le nombre de vues ainsi que le nombre de commentaires et de like.

Et vous pouvez faire la même chose sur Twitter, Instagram, et tous les autres réseaux sociaux.

Plus une audience a un grand engagement, plus elle est susceptible d’interagir avec le contenu qui lui est présenté.

Vous comprenez donc qu’il est préférable de s’adresser à une petite audience très engagée qu’à 100 000 visiteurs passifs.

Mesurer l’engagement d’un site.

Même si c’est plus difficile que sur les réseaux sociaux, il est tout de même possible de mesurer l’engagement des visiteurs d’un site.

Pour cela, il vous suffit de regarder les commentaires que vous pouvez retrouver sur les fiches produits ou les articles de blog.

C’est un excellent indicateur qui vous permettra de savoir si les visiteurs du site sont réellement intéressés par ses contenus ou ses produits.

Si la grande majorité des articles publiés sur le blog ne récoltent aucun commentaire, il y a de grandes chances pour qu’ils ne soient jamais lus en intégralité.

Voilà, vous l’aurez compris, vous limiter simplement à un nombre de visiteurs mensuels (souvent très approximatif) est totalement inutile et risque de vous induire en erreur.

Si vous voulez réellement connaître le trafic d’un site internet, vous devez faire une analyse précise des valeurs que vous obtenez.

Ce n’est que comme ça que vous pourrez utiliser ces données pour prendre des décisions efficaces et faire avancer votre entreprise.

Et vous quels sont les autres indicateurs que vous utilisez pour mesurer l’audience d’un site ? Dites-le moi dans les commentaires !

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
OlivierRenan Ayrault Recent comment authors
  Subscribe  
plus récent plus vieux
Recevoir un email pour
Renan Ayrault
Invité
Renan Ayrault

Merci Olivier de faire la distinction entre quantité et qualité d’audience. Excellent article.