Fil d’Ariane web : 4 questions pour tout savoir

Page d’accueil, de catégorie, de sous-catégories, fiches produits… L’architecture des sites internet, et notamment des sites e-commerce, est parfois complexe. Si c’est le cas pour le vôtre, la mise en place d’un fil d’Ariane peut permettre à vos visiteurs de ne pas se perdre

Eh oui ! Tout comme pour sa version mythologique, le fil d’Ariane web aide les internautes à revenir sur leurs pas lorsqu’ils n’arrivent pas là où ils le souhaitent. Toutefois, cet outil ne sera pas nécessairement pertinent dans toutes les situations. 

Alors, quand faut-il créer un fil d’Ariane sur son site ? Est-ce un critère important pour le SEO ? Comment bien le mettre en place ?… Je réponds à vos questions.

SOMMAIRE :

Avant de débuter votre lecture, si vous souhaitez augmenter vos ventes et attirer plus de clients sur votre boutique en ligne, téléchargez mon guide gratuit.

1. Quelle est la définition du fil d’Ariane ?

Origine et définition

Le fil d’Ariane, que l’on retrouve sur bon nombre de sites internet, tire directement son nom de la mythologie grecque. 

Selon la légende, après avoir vaincu le minotaure, qui était enfermé dans un labyrinthe construit par Dédale sur l’île Crète, Thésée a pu revenir sur ses pas grâce à une pelote confiée par Ariane. Le héros avait déroulé celle-ci à son entrée dans le labyrinthe afin de pouvoir retrouver la sortie sans encombre.

Sur la Toile, le fil d’Ariane a quelque peu la même fonction. Bien que les internautes ne courent pas les mêmes risques que Thésée, ils pourront toujours revenir en arrière s’ils se perdent dans l’architecture d’un site. 

Concrètement, il s’agit d’une suite de liens, indiqués horizontalement (généralement en haut de page) qui montrent la construction du site afin de pouvoir revenir facilement vers la page-parente.

Exemple de fil d'Ariane

Il est intéressant de noter que la version anglaise du fil d’Ariane est « breadcrumb », ce qui signifie littéralement « miettes de pain ». 

Là encore, l’origine en est « fabuleuse » puisque cela fait directement référence au conte des frères Grimm Hänsel et Gretel, dans lequel les enfants sèment des morceaux de pain pour retrouver leur chemin dans la forêt. 

Une méthode bien moins efficace que le fil d’Ariane, puisque les miettes seront avalées par les oiseaux avant qu’Hänsel et Gretel ne puissent rentrer chez eux… 😅

Différents types de fils d’Ariane sur le web

Il faut distinguer 3 sortes de fils d’Ariane, chacun permettant un type de navigation différent.

1. Le fil d’Ariane basé sur l’emplacement

Il s’agit du type de fil d’Ariane le plus simple. Il indique tout simplement la relation hiérarchique entre les pages. Par exemple, lorsque l’internaute se trouve sur la fiche produit d’un cahier à spirale d’un e-shop, le fil d’Ariane pourrait ressembler à ça :

Fil d'Ariane : emplacement

Si l’internaute change d’avis et ne souhaite pas acheter ce produit, il pourra facilement remonter vers la page proposant les différents cahiers.

2. Le fil d’Ariane basé sur les attributs

C’est un type de breadcrumb trail bien utile pour les sites e-commerce. Il permet d’ajouter des caractéristiques des produits issus de la catégorie sur laquelle le visiteur se trouve. Si l’on reprend l’exemple de nos cahiers, on pourrait avoir le fil d’Ariane suivant :

Fil d'Ariane : attribut

3. Le fil d’Ariane basé sur le parcours de l’internaute

Ce type de fil n’est pas recommandé, car il ne facilite pas la compréhension de la structure du site. D’autre part, le parcours de l’internaute sur votre site peut ne pas être linéaire, ce qui conduirait à un fil d’Ariane peu cohérent.

Fil d'Ariane : parcours

2. À quoi sert le fil d’Ariane sur un site internet ?

Comme évoqué un peu plus tôt, le fil d’Ariane constitue une aide à la navigation et à l’accessibilité d’un site pour les internautes. 

C’est un sérieux coup de pouce sur le plan de l’ergonomie.

En effet, vos visiteurs pourront aisément revenir sur une page-parente sans passer par le bouton « précédent » ou leur historique de navigation. 

Lorsqu’il est bien conçu, le fil d’Ariane web permet d’améliorer l’expérience utilisateur (UX). Cela va lui permettre de limiter le nombre de clics s’il souhaite revenir plusieurs catégories ou sous-catégories en arrière.

C’est également une aide visuelle grâce à laquelle les visiteurs peuvent toujours savoir où ils se trouvent sur votre site. Il s’agit d’une fonction bien utile pour celles et ceux qui naviguent sur de nombreuses pages ou qui débarquent sur votre e-commerce via des liens externes. 

S’ils atterrissent sur une fiche produit par exemple, ils peuvent, en coup d’œil, savoir à quelles sous-catégories et/ou catégories elle appartient. 

3. Fil d’Ariane web et SEO : quel impact ?

Si le fil d’Ariane n’est pas un élément obligatoire pour les sites internet, il revêt tout de même certains avantages non négligeables sur le plan du SEO.

En premier lieu, il renforce le maillage interne. Le maillage interne correspond aux liens qui sont faits entre les différentes pages de votre site. Le fil d’Ariane va donc permettre de créer des connexions vers l’ensemble de vos pages, quelle que soit leur profondeur, et ainsi permettre une bonne redistribution de la popularité.

Pour comprendre ce qu’est la popularité, vous pouvez consulter cet article : Comment fonctionne Google ?

D’autre part, les termes qui constituent les ancres (partie cliquable des liens) du fil d’Ariane sont généralement des mots clés intéressants pour renforcer votre référencement.

Il faut également noter que le fil d’Ariane peut faciliter l’indexation de vos pages. Grâce à lui, les robots d’indexation de Google pourront plus rapidement parcourir votre site. Si vous facilitez la tâche de Google en matière d’exploration de votre site, nul doute qu’il saura vous en remercier le moment venu ! 😉

Autre bénéfice et non des moindres : les breadcrumbs facilitent l’UX (expérience utilisateur). Comme vos visiteurs peuvent aisément naviguer sur votre site internet :

  • ils y restent plus longtemps ;
  • la durée moyenne des visites augmente ;
  • le taux de rebond diminue, car les internautes peuvent trouver ce qu’ils veulent plus facilement…
  • … et comme votre site plaît aux utilisateurs, il plaît aussi à Google.

👉 En parlant de taux de rebond… Découvrez ici comment l’améliorer !

Bien qu’il s’agisse d’un élément optionnel, il serait tout de même dommage de se priver des avantages que fournit le fil d’Ariane. Cependant, dans certains cas, sa mise en place n’est pas recommandée. C’est que nous allons voir dans le point suivant.

4. Quand et comment mettre en place un fil d’Ariane sur son site web ?

Dans quels cas créer un fil d’Ariane web ?

Le fil d’Ariane révélera toute son utilité sur les sites à l’architecture complexe et profonde. Autrement dit, si vous n’avez qu’une page d’accueil et un menu linéaire (sans sous-catégories), le fil d’Ariane ne vous sera d’aucune utilité.

Pire ! 

Il pourrait même gêner la navigation naturelle de l’internaute et venir se substituer à l’utilisation de votre menu principal. 

En revanche, dès lors que vous avez plus de deux niveaux de profondeur, le fil d’Ariane peut s’avérer judicieux.

D’autre part, si vous avez des pages dites orphelines (qui ne sont reliées à aucune autre), le maillage créé par le fil d’Ariane permettra de mieux insérer ces pages dans la structure de votre site.

Pssst… Vous ne savez pas si vous avez des pages orphelines ? J’ai une astuce pour vous ! L’outil Screaming Frog peut crawler (visiter) votre site et vous en proposer un schéma pour voir les différents liens qui existent entre vos pages. Vous pouvez analyser jusqu’à 500 pages gratuitement.

Les bonnes pratiques à respecter

La plupart des thèmes que l’on trouve sur les CMS (Content Management Systems, tels que Shopify ou WordPress) proposent l’intégration d’un fil d’Ariane. Généralement, cela est assez bien fait et intuitif. 

Toutefois, si cette option n’est pas disponible sur votre thème, vous devrez peut-être créer votre fil d’Ariane directement dans le code source de votre site. Si c’est le cas, je vous recommande de faire appel à un webmaster qui pourra effectuer cette opération pour vous.

Lorsque vous créez ou paramétrez votre fil d’Ariane, voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  1. La navigation via le fil d’Ariane ne doit pas se substituer à la navigation primaire (via le menu), elle est complémentaire. Aussi, pour ne pas trop « tenter » les internautes, faites en sorte que votre fil soit intégré de manière discrète sur votre site. 
  2. Évitez les fils basés sur le parcours des visiteurs, car ceux-ci n’ont que peu d’intérêt pour vous comme pour eux. De votre côté, cela génère un fil parfois « brouillon » et du côté de l’internaute, cela n’aide pas à comprendre l’architecture du site.
  3. Bien que votre fil d’Ariane doive être discret, il ne faut pas non plus qu’il soit illisible. Optez pour une mise en forme claire avec des séparateurs entre les différents niveaux tels que des chevrons (>) des flèches (→) ou éventuellement une barre oblique (/).
  4. D’un point de vue de l’ergonomie, il n’est pas nécessaire que le dernier élément du fil d’Ariane soit cliquable. En effet, il s’agit de la page sur laquelle votre internaute se trouve, donc quel intérêt aurait-il à cliquer sur ce lien ?
  5. Dernier point et non des moindres : vérifiez le bon fonctionnement de votre fil d’Ariane ! 

Un fil d’Ariane web bien construit et bien paramétré est un élément qui améliorera l’UX de votre site, et qui renforcera également son SEO. Si l’architecture de votre e-commerce se prête à cet élément de navigation secondaire : ne vous en privez pas !

Vous souhaitez connaître d’autres facteurs qui vous permettront d’améliorer le référencement naturel de votre site internet ? Je les ai consignés dans un livre blanc SEO à télécharger gratuitement. 

Pour aller plus loin, attirer plus de clients sur votre boutique, développer votre chiffre d'affaires et vos ventes téléchargez mon guide gratuit.

Subscribe
Recevoir un email pour
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments