fbpx

Les 5 étapes d’une stratégie SEO efficace et durable !

Comment mettre en place une stratégie SEO ?

Quelle stratégie seo adopter ?

Dans ce guide, je vais vous donner les 5 étapes d’une stratégie SEO efficace et durable !

Mais avant, je vais revenir sur 3 erreurs à éviter que je vois très souvent : l’audit SEO, la technique en SEO et les bonnes pratiques SEO.

Avant de débuter votre lecture, si vous souhaitez augmenter vos ventes et attirer plus de client sur votre boutique en ligne, téléchargez mon guide gratuit.

Une stratégie SEO doit-elle toujours commencer par un audit SEO ?

Pas nécessairement !

Presque systématiquement, les agences SEO vous proposent de commencer par un audit de votre site.

Au premier abord, ça semble logique de faire un état des lieux avant de mettre en place une stratégie SEO et pourtant dans de nombreux cas, ça n’est pas utile.

Si vous n’avez encore jamais travaillé le référencement naturel de votre site, ne perdez pas de temps à faire un audit SEO, vous partez tout simplement de zéro et autant commencer le travail dès maintenant.

Si vous avez déjà essayé de faire du référencement naturel sans obtenir de résultats probants, là encore, il est inutile de faire un audit SEO complet du site.

Choisissez plutôt une dizaine de mots clés sur lesquels vous avez essayé de vous positionner et étudiez-les.

Dans 90% des cas, vous constaterez que, soit vos pages ne sont pas meilleures que celles de vos concurrents, soit vous manquez de popularité.

Dans les deux cas, vous gagnerez du temps en vous mettant tout de suite au travail.

L’audit SEO est souvent présenté comme une baguette de sourcier qui va, comme par magie, dévoiler LA SOLUTION pour que votre site se positionne sur les mots clés qui vous intéressent.

C’est malheureusement tout l’inverse.

L'audit SEO n'est pas la baguette magique qui résoudra votre problème de référencement naturel

La conclusion d’un audit SEO est toujours une série de recommandations qui sont censées améliorer votre référencement sans jamais vous donner la méthode dont vous avez réellement besoin.

Souvent, les audits SEO sont composés de trois parties :

L’audit de contenu qui vous dira que vous devez améliorer vos contenus ….. (sans beaucoup plus d’explications).

L’audit de popularité qui montrera que vous devez améliorer votre popularité ….. (là non plus sans plan d’action particulier).

Et enfin l’audit technique qui mettra en avant les nombreux « problèmes » de votre site.

Très souvent, ce sont les problèmes techniques qui seront traités en premier, car ce type de correction a l’avantage de s’appliquer sur l’intégralité du site.

On a alors l’impression qu’elles auront un impact significatif sur le site ce qui est rarement le cas.

La limite de la technique en SEO. 

Face à la quantité de « problèmes » détectés par un audit SEO, il est facile de croire qu’ils sont la cause du mauvais positionnement de votre site dans les moteurs de recherche.

C’est une erreur !

Détecter des problèmes techniques sur un site est simple (il existe énormément d’outils qui peuvent le faire de manière automatique).

Ça permet de remplir le rapport d’audit et de donner l’illusion que vous ne l’avez pas commandé pour rien.

Mais corriger tous ces « problèmes » n’est sans doute pas la solution que vous recherchez.

En référencement naturel, la technique n’a qu’un seul et unique objectif : aider Google à trouver vos pages et à les lire.

En seo, la technique n'a qu'un seul et unique objectif : aider Google à trouver vos pages et à les lire.

Si vous n’avez rien d’intéressant à lui montrer, passer des heures à faire de la technique l’aidera simplement à comprendre qu’il n’a aucune raison de positionner correctement votre site dans ses résultats.

Je vous conseille de ne vous attarder sur la technique que dans le cas où vous avez travaillé vos contenus et votre popularité et que les résultats ne sont pas encore au rendez-vous.

Dans ce cas, il est possible qu’un élément empêche Google de découvrir vos pages et un audit technique pourra alors débloquer la situation.

Mais ce type de cas est rare !

La plupart du temps, il n’y a rien à « débloquer », car le travail sur les contenus et la popularité n’est tout simplement pas suffisant.

Les bonnes pratiques SEO ne constituent pas une stratégie SEO.

En quelques clics, vous trouverez sur la toile des dizaines de bonnes pratiques SEO.

Les collecter et les mettre dans une todolist ne constituera pas une stratégie SEO.

Une stratégie SEO demande plus de réflexion et de méthode qu’une simple liste d’action.

Bien sûr, ces bonnes pratiques seront utiles au sein de votre stratégie, mais elles ne représentent qu’une partie des nombreuses actions que vous devrez mettre en place pour obtenir les résultats que vous attendez.

Maintenant, voyons ensemble quelles sont les 5 étapes à respecter pour créer une stratégie SEO efficace et durable !

Les 5 étapes de votre stratégie SEO

Si vous souhaitez que je vous accompagne pour mettre en place votre propre stratégie SEO, cliquez ici et découvrez ma formation SEO.

Étape 1 : Définissez vos objectifs.

Comme le dit Sénèque : «  Il n’y a pas de vents favorables pour ceux qui ne savent pas où aller. »

Il n'y a pas de vents favorables pour ceux qui ne savent pas où aller.

Si vous ne définissez pas, dès le départ, quels sont vos objectifs, vous prenez le risque de perdre énormément de temps à faire des actions inutiles.

J’ai régulièrement des e-commerçants au téléphone qui souhaitent améliorer le référencement naturel de leur site et avec qui je refuse de travailler.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que le référencement naturel n’est pas adapté à leur situation et qu’il existe d’autres leviers d’acquisition de trafic qui peuvent être plus efficaces.

Définir vos objectifs vous permettra dans un premier temps de savoir si le référencement naturel est la meilleure solution de les atteindre.

Ensuite, votre stratégie SEO différera en fonction des résultats que vous attendez.

Si vous souhaitez augmenter votre visibilité générale, vous ne prendrez pas les mêmes décisions que si vous voulez multiplier vos ventes ou votre bénéfice.

Cette première étape ne demande pas énormément de temps, car en général vous savez déjà ce que vous désirez le plus pour votre entreprise.

Mais il est tout de même nécessaire de poser vos objectifs pour gagner en clarté et que chacun de vos collaborateurs avance dans la même direction.

Étape 2 : Recherchez vos mots clés et créez votre plan d’action SEO.

Il est désormais temps de trouver la liaison entre vos objectifs et les attentes de vos clients.

En référencement naturel il s’agit des mots clés.

Avant même de passer à l’action, vous devez donc déterminer sur quels mots clés votre site doit se positionner.

Si vous sautez cette étape, vous allez encore une fois perdre votre temps.

Il y a trois données essentielles qui vont vous permettre d’étudier vos mots clés et de définir lesquels méritent d’être travaillés ou non.

La première chose à étudier est l’intérêt que vous avez à vous positionner sur ce mot clé.

Vous devez dans un premier temps vous demander si ce sont bien vos clients qui tapent ce mot clé.

Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin !

Ensuite, essayez d’évaluer, parmi les personnes qui tapent ce mot clé et qui arriveront sur votre page, combien sont susceptibles de faire une action qui vous rapprochera de vos objectifs ?

En répondant à ces deux questions, vous allez éliminer de nombreux mots clés qui s’avèrent inutiles pour atteindre vos objectifs.

La deuxième valeur à étudier est la compétition.

Je considère que la compétition n’est jamais un facteur bloquant, car avec suffisamment de temps et d’effort il est toujours possible de dépasser vos concurrents.

Cependant, étudier la compétition est important, car elle vous permettra de savoir si vous risquez de mettre 2 mois ou plutôt 2 ans avant d’être positionné sur le mot clé que vous avez choisi.

La compétition vous permettra également de définir quels sont les moyens à mettre en œuvre pour battre vos concurrents et prévoir les ressources nécessaires.

La troisième valeur à prendre en compte est le volume de recherche.

Ça paraît évident (et ça l’est) plus un mot clé est tapé régulièrement dans Google plus il y a de chances qu’il vous apporte du trafic.

Mais attention : Il est totalement inutile de vous positionner sur un mot clé à fort trafic s’il ne sert pas vos objectifs.

Vous positionner sur un mot clé à fort trafique que ne sert pas vos objectifs est une perte de temps.

Vous devez prendre en compte le volume de recherche, mais ça n’a aucun sens si vous n’étudiez pas au préalable l’intérêt et la compétition de votre mot clé.

Si par exemple, vous vous positionnez sur un mot clé à fort trafic qui n’attire que des « touristes » et non pas des clients, vous augmentez votre charge de travail, mais pas vos ventes.

Étape 3 : Créez et optimisez vos contenus pour vos clients et Google.

Dans le titre de ce paragraphe, j’ai précisé « pour vos clients et Google ».

L’ordre des mots n’est pas anodin ici !

Si vous voulez créer des contenus efficaces en référencement naturel, vous devez d’abord aider vos clients et Google suivra naturellement.

Référencement : Aidez vos clients et Google suivra naturellement.

Vous ne devez jamais créer des contenus uniquement pour le référencement naturel !

Vous devez avant tout servir vos clients !

C’est de cette manière que vous réussirez à atteindre les premières positions sur Google.

Google n’a qu’un seul et unique but : « Donner des réponses aux questions que les internautes lui posent ».

Et il n’est pas capable de le faire seul, il a besoin de sites comme le vôtre pour fournir des réponses efficaces.

L’étape précédente vous a permis de comprendre quelles sont les interrogations de vos prospects, car derrière chaque mot clé que vous avez étudié se cache toujours la question de l’internaute.

C’est à vous de répondre à ces questions et si possible d’y répondre de manière plus efficace que vos concurrents.

Plus vos réponses seront meilleures que celles de vos adversaires, plus vous aurez de chances de les dépasser dans le classement de Google.

Votre expertise et votre connaissance client seront des atouts essentiels pour y parvenir.

Vous devrez faire preuve d’empathie et de précision pour créer les pages les plus pertinentes possible et pour que Google vous récompense en faisant monter votre site dans son classement.

Étape 4 : Améliorez votre popularité.

La popularité est importante pour vos clients et pour Google.

Pour vous le prouver, nous allons faire un petit exercice :

Imaginez que vous ayez besoin d’une greffe du cœur !

Accepteriez-vous de vous faire opérer par un chirurgien dont vous n’avez jamais entendu parler et que personne ne connait ?

Si vous êtes comme 99% des gens, la réponse est non !

Et pourtant, ce chirurgien est peut-être excellent, c’est peut-être même le meilleur dans son domaine.

Mais vous avez du mal à y croire, parce que, après tout, s’il était le meilleur ça se saurait !

C’est un raccourci que notre cerveau fait en permanence lorsqu’il doit prendre une décision ou faire confiance à quelqu’un.

Et Google fonctionne de la même manière !

Même si vous semblez être le site qui répond le mieux aux questions des internautes, il a besoin d’une validation finale qu’il obtiendra en mesurant votre popularité.

Pour y parvenir, il utilise les liens.

Plus un site obtient de liens (depuis des sites externes) plus Google va le considérer populaire.

Pour atteindre les premières places vous devrez donc faire du « netlinking » autrement dit obtenir un maximum de liens vers votre site.

Il existe toutes sortes de techniques de netlinking qui vous permettront d’obtenir des liens plus ou moins efficaces.

Attention : tous les liens ne se valent pas en référencement naturel et certaines techniques de netlinking peuvent avoir un effet négatif sur le positionnement de votre site.

Personnellement, je privilégie les techniques qui impliquent d’entrer en contact avec des partenaires dont les sites s’adressent à l’audience qui vous intéresse (c’est-à-dire vos prospects).

Bien que ces techniques demandent du temps, elles permettent d’obtenir les meilleurs liens possibles et développent un réseau de partenaires que vous pourrez activer pour continuer de développer votre entreprise.

Étape 5 : Mettre en place un suivi SEO.

Beaucoup d’agences éditent des rapports de référencement très complexes ce que je trouve inutile et contre-productif.

Suivre l’efficacité de vos actions SEO n’a pas besoin d’être complexe.

Personnellement, j’utilise seulement trois outils : Google Sheet , Ahrefs et Google Analytics.

Avec Google Sheet je note l’avancement des optimisations de mes pages.

J’ai ajouté un système de couleur dans mon tableau pour visualiser rapidement si une page est plutôt bien optimisée ou s’il reste du travail.

Si une page n’est pas correctement positionnée sur le mot clé qu’elle cible, ce tableau me permet de voir en un coup d’œil quels sont les points d’amélioration les plus importants à travailler.

Voici à quoi ressemble ce tableau.

L’outil Ahrefs me permet de suivre l’évolution du positionnement de mes pages sur les mots clés qui m’intéressent.

Chaque fois que j’ai créé ou optimisé une page pour un mot clé en particulier, je l’ajoute dans Ahrefs qui va alors relever périodiquement la position de mon site pour ce mot clé.

Je peux ainsi voir si les actions que j’ai mises en place sur ma page ont un impact positif ou non.

Je regarde toujours sur une période de temps assez longue (2 mois minimum), car sur des périodes plus courtes les résultats de Google sont assez volatils.

Il n’est pas rare de perdre 3 places pendant une semaine et d’en regagner 4 la semaine suivante.

Enfin Google Analytics me permet à la fois d’étudier mes résultats de manière globale, mais également de manière plus précise.

J’utilise par exemple le rapport : « Acquisition > Tout le trafic > Canaux > Organic Search » qui me permet de voir l’évolution du trafic dans le temps ou en fonction de l’année précédente.

Si mon objectif est d’augmenter les ventes d’un site, j’utilise le rapport « Conversion > E-commerce » qui là encore me permet de voir l’évolution du chiffre d’affaires, des ventes et du taux de conversion.

Et bien sûr je peux entrer plus en détail, car Google Analytics m’offre un grand nombre de rapports très utiles pour voir l’efficacité de chaque page, chaque produit, etc.

Si vous souhaitez que je vous accompagne pour mettre en place votre propre stratégie SEO, cliquez ici et découvrez ma formation SEO.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Recevoir un email pour