Installer et prendre en main Google Analytics sur Prestashop : mode d’emploi

Guide sur l'utilisation de Google Analytics pour les sites Prestashop

Pour améliorer le référencement de votre boutique en ligne, augmenter vos ventes ou faire croître votre chiffre d’affaires, des statistiques fiables sont indispensables.

Eh oui ! Sans données sur les visites de votre boutique Prestashop, vous risquez de naviguer à l’aveugle. 

Alors, où obtenir ces précieux chiffres ? Dans un outil gratuit appelé Google Analytics (GA, pour les intimes 😉). 

Dans l’article qui suit, vous allez voir comment installer Google Analytics sur Prestashop, mais pas que ! Je vous montrerai aussi comment le prendre en main et le personnaliser pour obtenir les données qui vous seront utiles.

⚠️ Note préalable : étudier les statistiques de votre site n’a de réel intérêt que si vous avez déjà un volume conséquent de visiteurs. Si ça n’est pas le cas, alors vous devez commencer par attirer des visiteurs sur votre boutique en ligne.

Avant de débuter votre lecture, si vous souhaitez améliorer le SEO de votre boutique en ligne, téléchargez gratuitement notre livre blanc seo.

Livre blanc seo

Sommaire :

1. Installer Google Analytics sur Prestashop

Se créer un compte Google Analytics

La première chose à faire, consiste à créer votre compte Google Analytics afin d’obtenir un identifiant. Pour cela, rendez-vous sur https://analytics.google.com/ et effectuez votre inscription. 

Attention, pour pouvoir vous inscrire, vous devrez avoir un compte Google (une adresse Gmail) valide.

Une fois que vous avez créé votre espace Google Analytics, vous devez récupérer l’identifiant qui vous permettra d’activer le suivi des données entre votre site web et l’outil.

Pour le trouver, rendez-vous dans le menu Administration qui se trouve en bas à gauche de l’interface.

Dans la colonne du milieu, vous trouverez un menu Informations du suivi. Lorsque vous cliquez dessus, vous pouvez alors trouver le Code de suivi : notez l’ID de suivi.

Où trouver son ID Google Analytics ?

Installer Google Analytics sur Prestashop 1.7 et les versions antérieures

Il faut savoir que GA est déjà présent par défaut sur Prestashop. Pour l’installer, rendez-vous dans le catalogue de modules de votre boutique et tapez “Google Analytics“ dans la  barre de recherche.

Une fois que vous avez trouvé le module, cliquez sur le bouton Installer.

Bien que le module soit normalement présent dans Prestashop, si vous ne le voyez pas, vous pouvez le télécharger ici en uploadant l’archive ZIP de manière classique.

Lorsque l’addon est installé sur votre boutique, cliquez sur Configurer et remplissez le champ Google Analytics Tracking ID en indiquant l’identifiant que vous avez noté à l’étape précédente.

À partir de maintenant, les statistiques de votre site vont être comptabilisées, mais il s’agit uniquement de données liées au trafic. 

Si vous voulez aussi avoir des statistiques en termes de chiffre d’affaires, de ventes de vos produits, etc., il faut activer une fonctionnalité supplémentaire dans Google Analytics.

2. Obtenir son chiffre d’affaires dans Google Analytics

En tant qu’e-commerçant utilisant Prestashop, j’imagine que votre CA vous intéresse ! Or, il n’apparaît pas automatiquement sur votre tableau de bord Google Analytics. C’est une donnée que vous devez configurer.

Pour cela, retournez dans le menu Administration de GA puis, dans la colonne Vue (celle de droite), cliquez sur Paramètres d’e-commerce.

Activez le commerce électronique. Cela vous donnera également la possibilité d’activer les rapports sur l’e-commerce amélioré. Une fois que ces deux options sont activées, cliquez sur Enregistrer.

Activation des paramètres e-commerce Google Analytics

Voilà, à partir de là, Google Analytics va être capable de récupérer vos informations en termes de chiffre d’affaires, de commandes, de produits vendus… Vous aurez donc accès à des informations très précises sur la qualité du trafic que vous obtenez.

Ce sera beaucoup plus simple pour vous de déterminer quelles actions marketing sont les plus efficaces ! Nous allons voir justement dans la suite de l’article quels sont les rapports les plus intéressants pour vous en tant qu’e-commerçant.

3. Personnaliser l’outil d’analyse de Google

Connaître votre CA par session

Maintenant que vous avez correctement configuré Google Analytics pour qu’il soit capable de collecter le chiffre d’affaires que génère votre boutique, nous allons voir comment rajouter des colonnes très utiles pour mesurer ce qui est le plus rentable pour vous.

Cette colonne s’appelle le « CA par session » c’est-à-dire le chiffre d’affaires global divisé par le nombre de sessions (visites). Cette valeur est très intéressante, car elle permet de savoir combien vous rapporte une visite.

Vous pourrez ainsi déterminer précisément quelle source de trafic est réellement la plus rentable et concentrer vos efforts dessus. 

Car non : ce n’est pas nécessairement la source de trafic qui génère le plus de chiffre d’affaires qui est la plus rentable pour vous, mais bien celle dont le « CA par session » est le plus important ! (J’y reviens plus tard dans cet article).

Ajouter une nouvelle colonne dans le rapport de Google Analytics

Pour l’exemple, nous allons rajouter une colonne au rapport Acquisition > Tout le trafic > Canaux.

On commence par créer la nouvelle statistique dont nous avons besoin (le CA par session). Pour cela rendez-vous dans Administration > colonne Vue > Métriques Calculées et cliquez sur Nouvelle métrique calculée.

Ajouter une metric sur Google Analytics

Dans le champ Nom, indiquez « CA par session », choisissez « Devise » pour le champ Type de mise en forme.

Dans le champ Formule, nous allons indiquer la formule qui permet de calculer la statistique en question.

Si vous tapez les premières lettres de la valeur dont vous avez besoin, ce champ vous fera des propositions. Ensuite :

  • Entrez « chiffre d’affaires » et cliquez sur Chiffre d’affaires dans la liste qui apparaît. Ça remplira automatiquement le champ avec la valeur entourée d’accolades.
  • Rajoutez un / (pour indiquer que l’on va diviser cette valeur).
  • Puis taper « sess » et cliquez sur le mot Sessions qui apparaît.
  • À la fin, vous devriez voir ceci dans votre champ Formule la formule :
[html]{{Chiffre d’affaires}} / {{Sessions}}[/html]

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur Créer.

Ajoutons maintenant notre nouvelle statistique au rapport !

Rendez-vous dans Acquisition > Tout le trafic > Canaux et cliquez sur Modifier.

Vous allez voir la liste des statistiques déjà présentes dans ce rapport. Pour pouvoir intégrer notre nouvelle valeur, il va falloir en ajouter ou en modifier une.

Je vous conseille de modifier le « Taux de conversion par objectif » qui n’est pas très utile pour nous.

Cliquez dessus, recherchez la valeur « CA par session » et ajoutez-la.

Maintenant, pour accéder au rapport que vous venez de créer, il suffit d’aller dans Personnalisation > Rapports personnalisés.

Vous pouvez désormais voir votre nouvelle colonne qui devrait se trouver à droite dans votre tableau.

4. Suivre 9 valeurs intéressantes pour votre e-commerce sur Google Analytics

1. Le trafic

Beaucoup vous diront que c’est la valeur la plus importante, celle pour laquelle vous travaillez tous les jours. Mais c’est faux ! Ce que recherche un e-commerçant, c’est avant tout de générer un chiffre d’affaires conséquent.

Le trafic n’est donc qu’une valeur secondaire que vous devez certes surveiller régulièrement, mais sans pour autant vous focaliser dessus. 

L’important est surtout de vérifier qu’il n’y ait pas de pics ou de baisses de trafic non expliqués, afin d’être capable d’intervenir rapidement si nécessaire.

Le plus simple pour consulter rapidement le trafic qui arrive sur votre boutique Prestashop est d’aller dans le menu Audience > Vue d’ensemble et de consulter les valeurs Utilisateurs et Taux de rebond.

Rendez-vous également dans Audience > Comportement > Visiteurs nouveaux/connus, afin de regarder les pourcentages de nouveaux et anciens visiteurs. 

Cela vous permet de vérifier que vous fidélisez correctement vos visiteurs et que vos actions marketing amènent régulièrement de nouveaux venus.

Idéalement votre taux de rebond doit baisser (ou rester stable) et le nombre d’utilisateurs doit augmenter. Tandis que les pourcentages de « nouveaux vs connus » doivent se maintenir.

2. Le taux de conversion par navigateur

Savoir quels sont les navigateurs utilisés pour visiter votre site n’a pas vraiment d’intérêt. En revanche, il est intéressant de comparer les taux de conversion entre les différents navigateurs afin de mettre le doigt sur un éventuel problème de compatibilité.

Pour cela, rendez-vous dans Audience > Technologie > Navigateur et OS. La valeur qui vous intéresse se situe dans la dernière colonne du rapport.

Si vous voyez qu’un navigateur a un taux de conversion beaucoup plus faible que les autres, cela peut signifier qu’il y a un bug d’affichage quelque part sur votre site lorsqu’on le visite avec ce navigateur.

Attention, il faut bien sûr comparer ce qui est comparable. Les navigateurs mobiles (Android, etc) ne doivent pas être comparés aux navigateurs PC, comme Chrome. Ces derniers auront assurément un taux de conversion plus important.

Dans la capture ci-dessous on peut voir qu’Internet Explorer à un taux de conversion bas par rapport aux autres navigateurs. Cependant, le nombre de visites qu’il génère est bien trop faible pour que je m’attarde sur ce problème.

Taux de conversion par navigateur

3. Les canaux d’acquisition

Analyse générale

Pour obtenir ce tableau, rendez-vous dans Acquisition > Tout le trafic > Canaux.

Il vous indiquera quels sont les canaux qui vous rapportent le plus de trafic et surtout de chiffre d’affaires.

Par défaut Google Analytics est capable de déterminer 4 canaux différents : Organic search, Direct, Referral et Social. Cependant, si vous utilisez des variables de tracking dans vos URLs, vous serez capable de faire apparaître d’autres canaux comme : Publicité, e-mailing, etc.

Dans ce tableau, toutes les données sont intéressantes, mais les plus importantes sont le nombre de sessions et le chiffre d’affaires.

À cela s’ajoute une troisième valeur qui n’apparaît pas directement dans le tableau et que vous devez donc calculer par vous-même. Il s’agit du « CA par session ».

Si vous ne savez pas comment obtenir cette valeur, regardez la vidéo que vous trouverez au point 3 de cet article, où j’explique comment personnaliser vos rapports Google Analytics.

Une fois que vous aurez obtenu ces trois valeurs, vous serez en mesure de définir quels sont les canaux les plus rentables et ceux sur lesquels vous devez vous concentrer afin d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Attention, le chiffre d’affaires seul n’est pas une valeur suffisante. C’est bien le « CA par session » qu’il faut étudier !

Dans l’exemple ci-dessous, bien que la recherche organique soit le deuxième canal qui génère le plus de chiffre d’affaires, en calculant le « CA par session » on s’aperçoit qu’il est préférable que je travaille sur l’e-mailing qui est deux fois plus rentable.

Analyse des canaux d'acquisition de votre e-commerce Prestashop sur Google Analytics.

Analyse approfondie

Avoir une vue générale sur les canaux est déjà une bonne chose, mais vous pouvez aller encore plus loin en étudiant chaque canal.

Le canal « Direct » ne vous donnera pas beaucoup d’informations supplémentaires. Idem pour « Organic search » puisque Google garde secrets la plupart des mots-clés qui vous rapportent du trafic.

Cependant, vous pouvez vous attarder sur le canal « Referral ». En cliquant dessus vous obtiendrez une liste des différents sites qui vous apportent du trafic. Là encore le « CA par session » est la valeur la plus importante à regarder.

Cela vous permettra de définir quels sont les sites sur lesquels la promotion de vos produits est la plus efficace.

Vous pouvez aller encore plus loin dans ce rapport en cliquant sur chaque site référent puis sur Dimension secondaire > Acquisition > Chemin du site référent, afin d’afficher quelles sont les pages de ces sites qui vous apportent le plus de trafic et de CA.

Suivi du referral GA

À côté de chaque URL vous verrez une petite icône en forme de flèche qui vous permettra d’accéder directement à la page en question afin de la consulter et l’étudier si nécessaire.

En décortiquant les pages des sites référents qui vous apportent le plus de CA vous serez capable de comprendre dans quels types de contenu et de sites il est le plus rentable pour vous d’investir (du temps ou de l’argent).

De la même manière, vous pouvez vous attarder sur le canal « Social ». En cliquant dessus vous obtiendrez la liste des différentes plateformes qui vous apportent du trafic.

4. Les rapports Google Ads

Il existe tout un tas de rapports dans Google Analytics qui sont liés à Ads (ex-Adwords). Si vous utilisez cette régie publicitaire pour promouvoir votre site Prestashop, vous y trouverez beaucoup d’informations très utiles pour optimiser vos campagnes.

Pour l’instant, je ne l’utilise pas, donc je reviendrai compléter ce guide lorsque j’aurai étudié plus en profondeur ce canal.

5. Les campagnes

Vous accédez à ce rapport en cliquant sur Acquisition > Campagnes > Toutes les campagnes. Par défaut il sera vide ! Vous devez avoir mis en place un tracking sur les liens que vous créez vers votre site (lisez cet article pour en savoir plus).

Ce rapport est extrêmement utile, car il vous permet de suivre précisément quelles sont les actions marketing les plus efficaces que vous avez pu mettre en place.

Si par exemple vous faites régulièrement des promotions par email, vous serez capable de mesurer leur impact et quelles sont celles qui sont les plus rentables. Idem pour les affichages publicitaires que vous avez pu faire sur des sites partenaires, etc.

Attention, comme je le disais vous devez correctement générer vos liens de tracking afin que ce rapport soit utilisable et compréhensible.

6. Les pages les plus visitées

Pour afficher ce rapport, vous devez aller dans Comportement > Contenu du site > Toutes les pages.

Comme son nom l’indique, ce rapport vous permet de savoir quelles sont les pages qui obtiennent le plus de visites. Les valeurs à suivre ici sont les suivantes :

  • Pages vues : c’est tout simplement le nombre de fois que la page a été visitée.
  • Entrées : il s’agit du nombre de fois où cette page est la première que le visiteur voit en arrivant sur votre site. C’est un très bon indicateur, car il vous permet de savoir si cette page amène du trafic ou si les visiteurs y arrivent en naviguant dans les menus de votre site.
  • Sorties : c’est le pourcentage de fois où cette page est la dernière que le visiteur aura vue avant de quitter votre site. Un chiffre trop haut peut signifier qu’il y a un problème sur cette page et qu’elle fait fuir vos clients.

Là encore, il est possible d’approfondir votre étude en cliquant sur une des pages puis sur Dimension secondaire > Acquisition > Source. Vous obtiendrez ainsi la liste des sites qui amènent des visiteurs vers la page en question.

Pages les plus visitées : valeurs à suivre

7. La vitesse du site

Vous trouverez ce rapport dans Comportement > Vitesse du site.

Ça n’est pas un indicateur sur lequel il faut vous attarder. Mais y jeter un œil de temps en temps est important afin de voir si les modifications que vous effectuez sur votre site n’impactent pas sa vitesse de chargement.

Vous pouvez également cliquer sur Temps de chargement des pages, pour voir si une page particulière met plus de temps que les autres à se charger.

Si vous repérez un problème de lenteur voici comment optimiser la vitesse de chargement de votre site.

8. Les données de commerce électronique

Ce tableau se trouve dans Conversions > E-commerce > Vue d’ensemble.

Il vous permet de garder un œil sur les valeurs importantes liées à votre chiffre d’affaires.

La valeur du panier moyen et le taux de conversion sont les deux valeurs les plus importantes ici.

Toutes les actions que vous engagez concernant votre site ne doivent pas impacter négativement ces deux valeurs, mais au contraire les faire augmenter.

Si vous avez mis en place une campagne publicitaire qui vous a amené beaucoup de visiteurs, mais que votre taux de conversion a baissé (sans augmentation du panier moyen), cela signifie par exemple que vous n’avez pas attiré les bonnes personnes.

Le rapport e-commerce de Google Analytics

9. La performance des produits

Ce rapport est accessible via le menu Conversions > E-commerce > Performances des produits.

Ici, le chiffre d’affaires par produit est une valeur qui vous intéressera évidemment beaucoup.

Par contre, je vous déconseille de vous attarder sur le « ratio achats/détails » qui ne représente pas grand-chose. En effet, un produit qui coûte 20 € aura un ratio bien supérieur à un autre dont le prix s’élève à 200 €. 

Mais ça ne veut pas pour autant dire qu’il est plus performant. 

5. Bien utiliser GA : informations complémentaires

Étudier, conclure et agir

Étudier régulièrement les statistiques de votre site est important, mais cela n’a d’intérêt que si vous êtes capable de faire des conclusions qui aboutiront ensuite à des actions !

Consulter vos statistiques sans jamais agir n’a aucun intérêt et ne vous fera que perdre du temps.

L’idéal est donc de venir voir régulièrement vos statistiques afin de :

  • surveiller qu’il n’y a pas de comportement inattendu (baisse de trafic, etc.) ;
  • repérer et étudier des problèmes, puis de planifier leur correction.

Trop de data tue la data

Lorsque vous consultez vos statistiques, n’oubliez jamais que ce ne sont que des chiffres compilés les uns avec les autres. Les valeurs que vous avez sous les yeux ne prennent pas en compte tous les paramètres qui font qu’un client décide d’acheter ou pas un produit.

Vous pouvez tout à fait avoir un produit avec un « CA par session » très faible, mais justifié, car il ne se vend que pendant une période de l’année.

Certaines pages de votre site peuvent avoir un taux de sortie important puisque ce sont des pages d’informations (FAQ par exemple), visitées uniquement par vos clients ayant déjà passé commande.

Bref, vous devez toujours modérer les valeurs que vous trouvez dans vos statistiques en prenant en compte les facteurs que vous seul pouvez connaître.

Enfin, pour que l’utilisation de Google Analytics reste efficace et pour ne pas vous noyer dans les statistiques, contentez-vous de garder un œil sur les valeurs les plus intéressantes pour vous.

Google Analytics et RGPD : une bombe lâchée par la CNIL en février 2022

Si vous avez suivi l’actualité du Web en début d’année 2022, vous avez peut-être entendu dire que Google Analytics était devenu « illégal » ? En fait, c’est un peu plus compliqué que cela.

Il est vrai que l’outil d’analyse de Google est dans le collimateur de la CNIL, car le stockage et le transfert vers les États-Unis des données des utilisateurs a été jugé contraire au RGPD. 

Qu’est-ce que cela veut dire pour les e-commerçants qui utilisent Google Analytics ? 

Si vous continuez à vous servir de GA, votre site est théoriquement en conflit avec le RGPD. 

Toutefois, il y a fort à parier que Google trouve rapidement un moyen de mettre son outil en conformité afin de pouvoir continuer à être utilisé en Europe (c’est d’ailleurs l’avis d’Olivier Andrieu). Pour le moment, il n’est pas nécessaire de paniquer. 

Le mieux reste donc de garder un œil sur les évolutions de cette affaire. Si jamais le géant du Web ne faisait rien pour résoudre le problème, sachez qu’il existe des alternatives à Google Analytics. Cela fera peut-être l’objet d’un prochain article 😉

🔎 Pour aller plus loin, je vous invite aussi à jeter un œil à mon module de gestion des cookies sur Pretashop.

En attendant, et maintenant que vous savez comment utiliser correctement les statistiques de votre site, n’hésitez pas à prendre le temps de les analyser et à mener régulièrement des actions d’optimisation !

Les performances de votre site s’amélioreront de jour en jour et votre chiffre d’affaires augmentera d’autant.💡 Pour davantage de conseils sur l’optimisation de votre boutique en ligne, pensez à télécharger votre livre blanc SEO (gratuit).

Subscribe
Recevoir un email pour
guest

20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Axel
Axel

Bonjour,
Merci pour cet article. Pour ma part, les statistiques de trafic semblent remonter correctement, mais celles du chiffre d’affaire remontent très mal (quasiment jamais). Pourtant j’ai bien activé les « paramètres du commerce électronique »… Avez-vous une idée de l’origine du problème ?
Merci

Shirley
Shirley

Bonjour, après plusieurs jours d’activations de mon compte google analytics, j’ai n’ai toujours aucune stats qui remontent. Avez-vous une idée du soucis ?

Julien
Julien

Excellent guide! Très complet… Bravo car je sais que c’est du boulot ;)

fabfab
fabfab

Bonjour,
Merci pour la vidéo, j’ai voulu intégrer le module « google analytics » mais pour la nouvelle version « de v3.0 : avec OAuth 2.0, la plus puissante et la plus récente »

on me demande dans la config du module prestashop

ID client : pas de souci
Secret client : ?
Profil : ?

je en trouve pas les deux derniers dans google Analytics ..

Merci d avance

Marilyne
Marilyne

Merci Olivier pour ce super boulot! J’y vois un peu plus clair…

yannick
yannick

Bonjour merci pour cet article. J’utilise Prestashop et je me demandais si il fallait vraiment copier le code qu’ils suggèrent sur toutes les pages du site ? Vous n’en parlez pas. Cordialement

Maxime
Maxime

Bonjour,
Nous avons activé le commerce électronique mais les informations ne sont pas fiables. Soit nous avons mal fait le job, soit cette possibilité n’existe plus dans prestashop (c’est ce qu’on nous a laissé entendre).
Pouvez-vous nous dire si cette fonction marche avec la version 1.7.6.2
Merci

Elisa
Elisa
Reply to  Maxime

Bonjour Maxime,
Cette fonction devrait être disponible avec votre version.
Vous devriez consulter le forum officiel de Prestashop, n’hésitez pas à y poser directement votre question.
Bonne journée.

AHMED
AHMED

Moi je ne retrouve pas le module google Analytics dans le BO Prestashop 1.7.7.4, et il n’est plus disponible sur votre lien.

Elisa
Elisa
Reply to  AHMED

Bonjour Ahmed,
Merci pour votre commentaire.
Vous devriez pouvoir le télécharger sur le site addons.prestashop.com, le module est normalement compatible jusqu’à la version 1.7.8.0 de Prestashop.
A bientôt.

Patrick
Patrick

Bonjour, votre methode est elle destinée à GA4 ou à Universal analytics?
Merci d’avance

Elisa
Elisa
Reply to  Patrick

Bonjour Patrick, merci pour votre commentaire.
La méthode concerne Universal analytics ! 😉
Bonne journée et à bientôt.

Patrick
Patrick
Reply to  Elisa

Merci de votre réponse, Google recommande de passer à GA4 mais il semble que prestashop ne soit pas prêt, impossible de faire remonter les achats.
Bonne soirée

Elisa
Elisa
Reply to  Patrick

Il est possible qu’il ne soit pas encore optimisé sur PrestaShop mais je n’ai pas d’information sur ce sujet.
Vous pouvez vous rapprocher d’un développeur pour en savoir plus, n’hésitez pas à passer par notre formulaire de contact si vous souhaitez être mis en relation avec le développeur avec qui nous travaillons.
Bonne journée à vous !