Comment définir et créer votre stratégie digitale en 7 étapes ?

Qu’est-ce qu’une stratégie digitale ?

Quelles sont les étapes d’une stratégie digitale efficace ?

Quels outils devez-vous utiliser ?

Avec 70 % des entreprises de taille intermédiaire qui utilisent au moins un canal digital pour vendre leurs produits ou services. (source) et 91% des Français qui passent en moyenne 5 h 37 par jour sur internet (source), il est difficile d’imaginer une entreprise qui puisse se passer d’une bonne stratégie digitale en 2022.

Que vous souhaitiez digitaliser votre entreprise ou que vous vous lanciez dans un nouveau business sur le web, ce guide vous aidera à créer votre stratégie digitale.

Avant d’aller plus loin pensez à vous inscrire à la BlackBox et développer vos ventes.

Inscrivez-vous à la blackbox

SOMMAIRE:

Qu’est-ce qu’une stratégie digitale ?

Une stratégie digitale à pour objectif d’utiliser les outils du web afin de développer votre entreprise.

Elle peut s’appliquer à certaines ou à toutes les actions qui sont effectuées dans votre entreprise et que l’on peut réunir en trois axes : l’acquisition, la conversion et la fidélisation.

L’acquisition, correspond à toutes les tâches qui vont attirer des prospects vers votre entreprise.

Les tâches liées à la conversion ont pour but de transformer ces prospects en clients.

Enfin, la fidélisation, vous vous en doutez, consiste à inciter les clients à revenir passer commande chez vous. 

Quels sont les étapes d’une stratégie digitale efficace ?

Pour construire une stratégie digitale efficace, vous devez suivre certaines étapes dans un ordre précis, que voici.

Les 7 étapes d'une stratégie digitale efficace

Voyons ensemble et en détail chacune de ces étapes.

Étape 1 : Définir vos objectifs.

Définir vos objectifs

Dans cette première étape, vous devez vous poser la question : “De quoi mon entreprise a-t-elle besoin pour se développer ?”

Chaque objectif doit pouvoir se placer dans l’un des axes cités précédemment, à savoir : Acquisition, conversion et fidélisation.

Pour que vos objectifs soient utilisables ils doivent être correctement définis.

La technique des objectifs SMART est sans doute la plus populaire et fonctionne bien, je vous la conseille.

Voici quelques exemples d’objectifs SMART classé par axe de développement.

  • [Acquisition] Atteindre les 5000 visiteurs par mois sur notre site en décembre 2022.
  • [Acquisition] Obtenir 300 appels téléphoniques vers nos commerciaux dans les 3 mois
  • [Conversion] Augmenter de 2% le taux de conversion d’ici à 12 mois.
  • [Conversion] Créer une boutique en ligne pour vendre aux personnes qui ne peuvent pas venir en boutique physique et la mettre en ligne dans 6 mois.
  • [Fidélisation] Envoyer une newsletter par semaine pendant les 12 prochains mois.
  • [Fidélisation] Créer une offre d’abonnement en ligne avant la fin du deuxième trimestre.

Étape 2 : Identifier votre cible.

identifier votre cible

Votre stratégie digitale doit mettre votre client au centre des préoccupations, sans cela, c’est l’échec assuré.

Comme le disait Henry Ford : “Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, mais le client.”

Vous devez donc identifier avec le plus de précision possible votre client cible.

La création d’un buyer persona est un outil pratique pour “mettre à plat” les différentes informations que vous possédez concernant votre client idéal.

L’objectif derrière cet exercice est de toujours avoir une personne en tête (votre persona) lorsque vous communiquez.

Vous créerez ainsi des messages cohérents et homogènes qui parleront à votre cible.

C’est aussi la connaissance de votre client idéal qui vous permettra de définir quels sont les outils et les canaux les adaptés à votre stratégie digitale.

Si vous lancez votre business et n’avez pas encore de client, il est fortement déconseillé de partir de rien pour créer votre persona.

Visitez des groupes Facebook, des forums ou rendez-vous à des évènements physique pour rencontrer vos futurs acheteurs et glaner un maximum d’information qui vous permettront de savoir à qui vous vous adressez.

Étape 3 : Faire un état des lieux de votre situation.

Faire un état des lieux de votre situation

Connaître vos forces et vos faiblesses vous fera gagner un temps précieux.

C’est pour cette raison qu’un état des lieux est nécessaires avant de mettre en place votre stratégie digitale.

Commencé par recenser tout ce que vous avez déjà mis en place et qui pourrait être utilisé dans votre stratégie.

  • Avez-vous déjà un site internet en ligne ? 
  • Possédez-vous une mailing-list ?
  • Êtes-vous présent sur les réseaux sociaux ?

Regardez également quelles sont les compétences que vous possédez déjà et les affinités que vous pouvez avoir avec tel ou tel outil.

  • Appréciez-vous Facebook ou au contraire n’avez-vous jamais créer de compte chez eux ?
  • Avez-vous déjà suivi une formation en référencement naturel ?
  • Est-ce qu’un membre de votre équipe à des compétences en programmation ?

Enfin, faite un tour d’horizon de votre réseau pour y trouver d’éventuels partenaires utiles pour votre future stratégie.

  • Connaissez-vous un ou plusieurs développeurs ?
  • Y a-t-il des partenaires avec une présence sur internet que vous pourriez exploiter ?
  • Avez-vous déjà été contacté par des influenceurs ou des blogueurs ?

Étape 4 : Définir votre budget.

Dédfinir votre budget

Définir votre budget est bien évidemment essentiel pour votre stratégie digitale.

Le choix des canaux digitaux à utiliser dépendra fortement des ressources à votre disposition.

Il y a deux composantes à prendre en compte pour la définition de votre budget : le budget monétaire et le budget temps.

Le budget monétaire, c’est bien sûr, l’argent disponible pour développer votre entreprise sur internet.

Le budget temps, c’est le nombre d’heures que vous et votre équipe pouvez allouer à la mise en application de votre stratégie digitale.

En fonction des objectifs que vous aurez définis à l’étape 1, il est possible que votre budget et vos objectifs ne soient pas alignés.

Dans ce cas, il faudra envisager d’augmenter votre budget en conséquence (en contractant un prêt bancaire ou en recrutant du personnel) ou revoir vos objectifs à la baisse.

Étape 5 : Choisir les canaux, les outils et les actions qui composent votre stratégie digitale.

Choisir vos canaux, outils et actions

Les 4 précédentes étapes nous ont permis de récolter les informations essentielles à l’élaboration de cette cinquième étape.

En effet, les actions que vous allez mettre en œuvre pour vous développer sur internet dépendent :

  • des objectifs que vous vous êtes fixés, 
  • des habitudes de votre client cible, 
  • de votre situation initiale 
  • et de votre capacité d’investissement en temps et en argent. 

Si, par exemple, votre objectif est d’avoir 5000 visiteurs par mois qui découvrent vos produits d’ici à 12 mois et si vous n’avez pas ou peu d’argent à investir, mais pouvez mettre une personne 2 jours par semaine sur ce projet, alors le référencement naturel est sans doute une bonne option.

Pour vous aider dans vos choix, vous trouverez dans la suite de ce guide des exemples de stratégies digitales accompagnées de leurs qualités et leurs défauts.

Étape 6 : Définir vos indicateurs clés

Définir vos indicateurs clés

Cette fois, c’est une citation de Sénèque que je vais utiliser pour illustrer mes propos : “Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va.”

Comprenez que si vous n’avez pas une indication claire de ce que vous devez accomplir, vos chances de succès sont très faibles (voire inexistantes).

Cependant, si vous avez correctement défini vos objectifs lors de l’étape 1, choisir vos indicateurs clés sera extrêmement simple.

En effet, des objectifs définis avec la méthode SMART indiquent précisément une valeur à obtenir et c’est cette valeur qui servira d’indicateur clé.

Par exemple, dans l’objectif : “Atteindre les 5000 visiteurs par mois sur notre site en décembre 2022.”, l’indicateur clé est “5000 visiteurs par mois”.

Le terme KPI que vous serez peut-être amené à rencontrer signifie “Key Performance Indicator”, c’est tout simplement l’acronyme anglais pour définir les indicateurs clés.

Connaître vos indicateurs clés vous permettra de : 

  1. Savoir si vous avez atteint ou pas vos objectifs.
  2. Corriger le tir en cours de route si vous voyez que vous ne pourrez pas l’atteindre à la date prévue. 

Étape 7 : Mesurer vos résultats

Mesurer vos résultats

Les indicateurs clés n’ont aucune utilité si vous ne les comparez pas avec vos chiffres réels.

Vous devez donc prévoir de mettre en place des outils pour mesurer vos résultats.

Il peut s’agir d’installer Google Analytics sur votre site ou de créer des tableaux dans lesquels vous reportez régulièrement les valeurs à mesurer.

Attention, ne faites pas l’erreur de relever trop de données !

Les données ne sont utiles que si elles sont étudiées et analysées.

Collecter un grand nombre de données et avoir des rapports inutilisables ne vous aidera en rien et risque de limiter l’efficacité de votre stratégie digitale.

En étudiant vos résultats, vous devez être capable d’identifier quelles sont les actions qui fonctionnent et qu’il faut faire plus souvent et celles inutiles qu’il faut supprimer.

15 exemples de stratégies digitales

Pour vous aider à mettre en place votre stratégie digitale, j’ai listé ci-dessous des exemples de stratégies accompagnées de leur défaut et de leur qualité.

Exemples de stratégies digitales d’acquisition

Ce tableau résume brièvement les principaux avantages et inconvénients de chaque stratégie. Pour plus d’informations, je vous conseille la lecture de notre guide sur les leviers d’acquisitions de trafic.
StratégieAvantages / inconvénients
Référencement naturel✅ Investissement flexible (vous pouvez choisir de dépenser soit de l’argent, soit du temps, ou les deux)

❌ Prévoir 6 à 12 mois avant de voir des résultats.
Réseaux sociaux✅ Augmente l’autorité de la marque et peut servir de levier de fidélisation.

❌ Dépendant des règles imposées par les plateformes.
Les influenceurs✅ Résultat rapide.

❌ Résultat aléatoire et difficile à prédire dans le temps.
La publicité✅ Résultat immédiat.

❌ Rentabilité difficile à atteindre et augmentation des coûts tous les ans.
Cold mailing✅ Résultat rapide.

❌ Obtenir un bon fichier d’email est essentiel pour votre réputation.
Communiqué de presse✅ Peut avoir un impact important sur votre trafic et votre autorité.

❌ Résultat aléatoire et difficilement reproductible.
Marketing Viral✅ Peut avoir un impact important sur votre trafic et votre autorité.

❌ Résultat aléatoire et difficilement reproductible.

Exemples de stratégies de digitales conversion, vente

StratégieAvantages / inconvénients
Site e-commerce✅ Outil de vente automatisé.

❌ Vous devez posséder un élément différenciant fort.
Marketplace✅ Mise en place rapide.

❌ Pas de fichier client et vous dépendez des règles de la plateforme.
Les sites d’annonces✅ Simple à mettre en place.

❌ Pas de fichier client et vous dépendez des règles de la plateforme.
Affiliation✅ Résultat rapide.

❌ Réduction significative de votre marge.
Parrainage✅ Investissement initial proche de zéro.

❌ Réduction de votre marge et ne peut être efficace que si vous avez déjà un volume de client important. 
Webinar ou Live shopping✅ Fort taux de conversion.

❌ Prend du temps à chaque session et demande des compétences pour la mise en place.

Exemples de stratégies digitales de fidélisation

StratégieAvantages / inconvénients
Mailing list✅ Coût faible et volume de travail identique Quel que soit le nombre d’abonnés.

❌ Prévoir du contenu qualitatif à envoyer régulièrement.
Réseau sociaux✅ Permet aussi de faire de l’acquisition.

❌ Dépendant des règles imposées par les plateformes.

Les outils digitaux indispensables.

Vous trouverez ci-dessous une liste d’outils que j’utilise ou que j’ai utilisés et que je trouve particulièrement efficaces.

Je les ai classés par thématique pour que vous puissiez rapidement trouver les outils qui vont vous permettre d’appliquer votre stratégie de manière optimale.

Référencement naturel.

Il existe des centaines d’outils pour optimiser votre référencement naturel, mais j’aime quand les choses sont simples c’est pourquoi je vous conseille d’utiliser un outil tout-en-un.

En voici deux ci-dessous qui sont particulièrement puissants.

Ils vont vous permettre de suivre l’évolution de votre référencement naturel, mais aussi d’étudier vos concurrents pour identifier les points d’amélioration qui vont vous permettre d’attirer de nouveaux visiteurs sur votre site.

Réseaux sociaux.

Si vous décidez de mettre en place une stratégie utilisant les réseaux sociaux, vous aurez sans doute besoin de vous simplifier la vie pour publier vos contenus.

Vous trouverez ci-dessous trois outils qui vont vous permettre de gagner beaucoup de temps en publiant sur l’ensemble de vos réseaux sociaux très rapidement.

Statistiques.

Pour qu’une stratégie soit efficace, vous devez l’affiner au fil du temps et pour y parvenir vous aurez obligatoirement besoin d’utiliser des données chiffrées.

Sans conteste, l’un des meilleurs outils pour suivre les statistiques de votre site Internet n’est autre que Google Analytics.

Profitez-en, car en plus il est gratuit.

Affiliation.

Je n’ai pas testé des centaines d’outils pour gérer des programmes d’affiliation, mais celui que je vous indique ci-dessous est très simple d’utilisation et plutôt efficace pour le prix qu’il coûte.

Emailing.

L’emailing est une stratégie que je trouve très efficace et que je vous conseille d’étudier si vous avez l’intention de fidéliser vos clients.

Je vous ai listé ci-dessous deux outils.

Le premier (Active Campaign) est infiniment plus puissant que le second (MailChimp), mais ce dernier a le mérite d’être beaucoup plus simple à prendre en main.

Boutique en ligne.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’ecommerce, je vous invite fortement à lire mon guide pour créer une boutique en ligne.

Mais puisqu’il s’agit ici de vous indiquer les outils que vous pouvez utiliser, voici selon moi les trois meilleurs du marché actuellement.

Blog.

Si vous avez décidé de créer du contenu pour éduquer vos clients, le blog est sans doute une des meilleures stratégies possible.

Et choisir un autre outil que WordPress pour créer et gérer votre blog serait tout simplement une erreur tant il est omniprésent sur le marché et ultra efficace.

Tunnel de vente et espaces membres.

Si la boutique en ligne est une solution pour vendre vos produits sur Internet, ça n’est pas la seule.

Vous pouvez également utiliser ce que l’on appelle communément un tunnel de vente et vous avez pour cela des outils très pratiques.

Je vous ai mis ci-dessous deux outils que j’affectionne particulièrement.

Le premier (clickfunnels) est le leader et pionnier sur le marché des tunnels de vente.

Le second (système.io) est l’outsider qui monte très fort.

Il a la particularité d’être français et de proposer une solution tout-en-un à des tarifs de départ très abordable (et vous pouvez le tester gratuitement pendant 14 jours).

Graphisme et images.

Voici trois sites excellents pour tout ce qui touche à la création graphique.

Les deux premiers sont des banques d’images libres de droits sur lesquelles vous trouverez toutes sortes de visuels de qualité gratuitement.

Les deux autres sont des outils qui vont vous permettre de modifier vos images, d’y ajouter du texte, etc.

Organisation de l’information.

Désormais avec le cloud il n’a jamais été aussi simple d’accéder aux différents contenus que vous créez.

Les outils que je vous ai listés ci-dessous je ne pourrais tout simplement plus m’en passer tant ils sont devenus importants dans mon entreprise.

Grâce à eux, je peux travailler de n’importe où et depuis n’importe quel ordinateur, c’est un gain de temps phénoménal.

Gestion de projet.

Si vous travaillez en équipe, Internet va là aussi vous simplifier grandement la vie.

Voici deux outils que j’utilise régulièrement pour travailler avec les différents freelances qui m’accompagnent et me permettent de faire croitre mon entreprise au quotidien.

Le premier est plutôt simple à utiliser, mais somme toute limité, le second est devenu totalement indispensable pour moi et mon entreprise.

SAV.

Si vous voulez satisfaire vos clients, avoir un bon SAV est particulièrement important.

J’ai longtemps utilisé ma boite mail pour le gérer, jusqu’au jour où j’ai découvert ZenDesk qui désormais me fait gagner un temps incroyable et me permet en plus de travailler en équipe pour proposer un SAV de qualité à mes clients.

Veille.

La veille est importante pour rester à la pointe de votre activité, mais attention à ne pas y consacrer trop de temps, car votre priorité est de travailler sur votre entreprise et non pas d’étudier celles de vos concurrents.

C’est pour cette raison que je n’utilise qu’un seul outil qui me permet de suivre les différents blogs liés à mon activité.

Je suis allé encore plus loin pour vous en créant une très grosse liste d’outils e commerce que je vous invite à découvrir.

J’espère que ce guide vous aidera, n’hésitez pas à partager en commentaire quelles stratégies vous utilisez et qui vous apporte le plus de résultat.

Subscribe
Recevoir un email pour
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mélissa
Mélissa

Bonjour Olivier, merci pour toutes ces infos. Pour ce qui est des images libres de droit, tu peux également mentionner Unsplash dont les clichés sont plutôt de bonne qualité. Bien à toi.

Elisa
Elisa
Reply to  Mélissa

Bonjour Mélissa,

Merci pour votre commentaire et pour cette suggestion! :)