Référencement gratuit : ce que vous devez savoir à tout prix !

Vous vous demandez peut-être si votre site peut apparaître en tête sur les moteurs de recherche, facilement et gratuitement ?

En réalité, lorsque vous saisissez « référencement gratuit » sur Google, vous êtes à la merci d’un bon nombre d’arnaques sur le SEO (Search Engine Optimization ou référencement naturel).

Je vais vous montrer comment déjouer les pièges des mauvais référenceurs qui vous promettent la lune.

Et je vais également vous expliquer les techniques les plus connues et surtout les plus économiques, pour faire du SEO efficace et sans risques.

SOMMAIRE :

Avant de débuter votre lecture, si vous souhaitez augmenter vos ventes et attirer plus de client sur votre boutique en ligne, téléchargez mon guide gratuit.

Est-ce qu’un annuaire gratuit est une solution fiable ?

L’un des éléments les plus représentatifs du référencement naturel gratuit est l’annuaire, qui regroupe des centaines, voire des milliers de liens vers des sites en ligne.

Les annuaires étaient très fréquents dans les années 90, lorsqu’Internet commençait à se populariser et que le SEO en était à ses balbutiements.

En effet, il suffisait d’inscrire son site dans un annuaire, voire plusieurs, c’était simple et rapide.

De ce fait, les référenceurs créaient de nombreux annuaires gratuits, pour pouvoir vendre aux propriétaires de sites de multiples inscriptions.

L’intérêt était d’obtenir le plus vite possible de nombreux liens vers votre site, ce qui augmentait sa popularité aux yeux de Google, puisque, pour Google, de nombreux liens sont synonymes de popularité.

En réalité, cette façon de procéder revient à manipuler Google et son algorithme.

Effectivement, Google n’a qu’un but : recenser les sites qui apportent une solution aux internautes.

Et multiplier les inscriptions dans des annuaires ne répond à aucune question des visiteurs.

D’ailleurs, en 2012, Google a tenté de mettre définitivement un terme aux annuaires, lors de la sortie de la version « Penguin » (pingouin en français) de son algorithme.

Et plus globalement, cette version avait pour objectif de freiner les campagnes de netlinking (c’est-à-dire d’obtention de liens) un peu trop agressives.

Car acquérir en peu de temps une quantité énorme de liens cache souvent un travail automatisé, qui va la plupart du temps de pair avec des liens non pertinents.

Google pénalise les campagnes d’obtention de liens trop agressives.

Or le but de Google est d’offrir aux internautes des réponses à leurs questions et donc des liens pertinents.

En réalité, vous l’avez compris, s’inscrire dans de nombreux annuaires gratuits est le meilleur moyen de perdre du temps. Comme le temps, c’est de l’argent, cette solution n’est au final pas si gratuite que ça !

Et ce ne serait qu’un moindre mal. Car Google repère ces liens artificiels, souvent sans intérêt, et il pénalise les sites qui y ont recours.

Ensuite, débarrasser ses pages d’une pénalité par Google peut s’avérer compliqué. Vous n’aurez vraiment rien gagné !

Si toutefois vous voulez absolument vous inscrire sur un annuaire de sites, sachez qu’il en reste quelques-uns qui sont efficaces, mais très peu.

Il faut alors, avant tout, vous poser 2 questions :

  • Est-ce que mes prospects vont réellement visiter cet annuaire ?
  • Est-ce que cet annuaire est plus pratique que Google lui-même ? Est-ce qu’il n’est pas plus rapide et facile de trouver mon site directement sur Google plutôt que dans un annuaire ?

Dans la plupart des cas, les réponses vous dissuaderont de vous inscrire sur un de ces annuaires.

Les logiciels de référencement gratuit : avantages et inconvénients

Comme vous le savez si vous avez lu mon article complet sur les meilleurs logiciels de référencement gratuit, il existe de nombreux outils pour vous aider à améliorer gratuitement votre SEO.

Ces outils sont en principe des solutions en ligne, parfois des applications à installer sur votre ordinateur.

Je vais vous en présenter quelques-uns.

  • Alyze vous permet de faire un audit du référencement de votre site : analyse des modifications à effectuer, des liens, des attributs des images, de la densité des mots-clés dans les contenus…
  • Pour avoir des informations sur les mots-clés et les liens de vos concurrents, vous pouvez utiliser SEO quake.

Effectivement, surveiller ses concurrents est une bonne façon de savoir ce qui fonctionne et ce qui peut être amélioré.

  • Xenulink vous aide à repérer les pages d’erreur sur votre site.

Car il n’y a rien de plus désagréable pour un internaute que d’arriver sur une page d’erreur pendant sa navigation.

Donc plus la navigation sera fluide, plus les visiteurs auront envie de rester sur votre site et d’acheter vos produits.

  • Lorsque vous travaillez sur votre référencement, il est important de connaître votre positionnement et de surveiller son évolution dans les résultats de recherche de Google. C’est ce que vous propose Traffic Travis.
  • Enfin, pour le suivi de votre SEO, l’incontournable Google Analytics vous permettra d’améliorer votre référencement en vous aidant à analyser l’effet des actions déjà effectuées.
Surveiller ses concurrents permet d’analyser les méthodes de SEO qui fonctionnent.

Ces outils existent en version gratuite, partiellement ou entièrement.

En outre, quelques-uns proposent un accès restreint : certaines fonctionnalités ne sont disponibles qu’avec la version payante…

D’autres offrent un accès complet à l’application, mais pendant une durée limitée.

Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’une solution gratuite ne va certainement pas faire tout le SEO de votre site.

L’un des inconvénients de ces solutions gratuites est que vous serez forcément obligé d’en combiner plusieurs pour avoir un travail de SEO exhaustif.

Car vous n’aurez jamais toutes les fonctionnalités d’un outil payant dans un seul et même outil gratuit.

Par exemple, l’un va vous donner des informations sur les liens, l’autre faire un audit de référencement, le 3e vous aider à trouver des mots-clés, le 4e détecter les erreurs et un dernier comparer votre site avec celui des concurrents.

En fin de compte, aucun ne vous permettra de faire tout cela en même temps.

Et au final, vous risquez de perdre du temps en passant d’un outil à un autre.

En revanche, avec des solutions payantes telles que Ahrefs, Semrush ou Yooda, qui sont des incontournables en matière de SEO, vous avez accès sur une seule interface à toutes les fonctionnalités possibles, alors qu’il vous aurait fallu plusieurs outils gratuits pour en faire autant.

Pour allez plus loin, vous pouvez consulter notre article sur les outils de position de site web ici.

Les solutions de SEO payantes regroupent de nombreuses fonctionnalités sur une même interface.

Le référencement gratuit automatique

Certains prestataires peuvent vous proposer d’automatiser votre référencement. Ainsi, ils vous garantissent de soumettre votre site sur de nombreux annuaires en très peu de temps.

En réalité, le principe est simple : vous remplissez un formulaire et vous êtes inscrit presque instantanément sur des dizaines, voire des milliers d’annuaires.

Or ce genre de proposition est à fuir absolument !

En effet, si la promesse de « soumettre » votre site à un annuaire est bien tenue, cela ne vous assure aucunement que son positionnement sur Google va être amélioré.

Dans ce cas, non seulement votre site ne sera probablement pas mieux référencé, mais il pourrait bien être pénalisé, comme nous l’avons vu plus haut, car ce type de campagne de netlinking agressif contourne les recommandations de Google.

Autrement dit, le référencement gratuit automatique est la meilleure solution pour aller droit dans le mur et, en outre, pour écoper d’une pénalité de la part de Google.

Car obtenir plusieurs centaines de liens en quelques heures (parfois quelques minutes !) est exactement le genre de pratique dont les robots de Google se rendent compte très rapidement.

C’est d’ailleurs principalement sur les campagnes abusives de netlinking que porte la mise à jour Penguin de Google, comme nous l’avons vu plus haut.

En réalité, dès que l’on vous vante une forme de référencement gratuit automatique, je vous recommande de fuir !

En effet, le SEO ne s’automatise pas. C’est une discipline qui prend du temps. Le temps d’identifier les questions de votre cible, le temps d’y répondre, le temps de faire connaître votre site…

Le SEO ne s’automatise pas. C’est une discipline qui prend du temps.

Car le but de Google est d’offrir aux internautes des réponses à leurs questions, pas des listes de sites répertoriés dans des annuaires…

Ainsi, vous devez avant tout connaître vos clients, montrer votre expertise, discuter avec des partenaires afin qu’ils aient envie de parler de vous…

Et tout cela ne s’automatise pas !

J’irais même plus loin.

Imaginez que Google attribue dès le départ une note de positionnement à votre site. Avant de commencer à travailler votre référencement, vous partez donc de zéro.

En revanche, si vous entamez le référencement de votre site avec des techniques automatisées, cela revient à commencer à -500, au lieu de commencer à zéro, puisque ces techniques risquent de vous pénaliser plus qu’autre chose.

De ce fait, avant d’être à zéro il vous faudra d’abord rattraper tout le retard accumulé !

Je pense que vous préférez partir de zéro, plutôt que de partir de -500 !

Comment référencer son site gratuitement ?

Comme nous l’avons vu, Google met en avant les pages qui apportent réellement une réponse aux internautes.

Et je vais vous donner les étapes à suivre pour que votre site gagne en pertinence et en popularité, car ce sont les notions essentielles qui donneront envie à Google de favoriser votre positionnement.

Si vous voulez aller plus loin, je vous invite à lire le dossier complet sur ma méthode de référencement. En voici les principaux axes.

Comment trouver des mots-clés efficaces ?

En tant que e-commerçant, vous êtes le mieux placé pour connaître vos clients et leurs besoins.

C’est la raison pour laquelle vous savez également quelles questions ils se posent. Et le rôle de Google est justement d’apporter des réponses aux internautes.

Ainsi, vous devez prendre un moment pour vous mettre à la place de vos visiteurs et réfléchir aux questions qu’ils pourraient se poser pour arriver sur votre boutique en ligne.

Bien sûr, je comprends que vous puissiez manquer d’idées. Heureusement, il existe de nombreux outils, dont certains sont gratuits (partiellement ou complètement), pour vous accompagner.

Parmi eux, je vous conseille Ahrefs, SEMrush ou le planificateur de mots-clés de Google. Ce dernier est entièrement gratuit mais moins efficace.

Connaître vos clients, c’est anticiper leurs requêtes sur Google.

Quelles pages devez-vous optimiser ?

Si votre site contient de très nombreuses pages, vous risquez de perdre du temps en les optimisant toutes.

Concentrez-vous, dans un premier temps en tout cas, sur celles qui répondent le mieux aux questions des internautes.

En réalité, vous n’êtes pas obligé de référencer toutes les pages, choisissez les plus intéressantes, c’est-à-dire les plus rentables, les plus appréciées…

Comment optimiser votre site ?

N’oubliez pas que votre site est là pour apporter une solution aux besoins des visiteurs.

Pour cela, en tant que e-commerçant, votre support privilégié pour offrir des renseignements est la fiche produit. Elle vous permet de donner toutes les informations, comme le ferait un vendeur physique.

Et dites-vous bien que vous n’en montrerez jamais trop sur votre produit (sans bien sûr tomber dans le remplissage inutile et contreproductif !), alors n’hésitez pas à présenter le plus de détails possible.

Pensez donc à tout ce que vos clients peuvent se demander et rappelez-vous que vous êtes le mieux placé pour le savoir !

Mettez-vous à la place des clients pour leur donner toutes les informations qu’ils recherchent.

Comment obtenir des liens vers votre site ?

Nous l’avons vu, pour être bien positionné sur Google, votre site a besoin de pertinence et de popularité.

Et l’un des moyens les plus efficaces de gagner en popularité, c’est d’obtenir des liens entrants (appelés backlinks).

Ainsi, ils peuvent provenir, par exemple, d’articles invités que vous rédigez sur le blog d’un partenaire.

Vous pouvez également offrir un produit test à un blogueur en échange d’un article, lui demander d’organiser un jeu-concours avec un de vos produits à gagner, ou encore lui proposer de vous interviewer.

Quoi qu’il en soit, tous les backlinks ne se valent pas et vous devez vous poser les deux questions suivantes avant d’envisager un partenariat :

  • Est-ce que j’aimerais que l’on parle de moi sur ce site ?
  • Est-ce que les visiteurs que ce site va m’amener sont des clients potentiels ?

Comment et pourquoi suivre votre SEO ?

Quel serait l’intérêt de passer du temps à optimiser vos pages si vous n’observez pas les résultats obtenus ?

Nous sommes d’accord, il n’y en aurait aucun et vous auriez perdu votre temps.

C’est la raison pour laquelle il vous faut absolument suivre la progression de votre référencement. Pour cela, je vous conseille Google Analytics, un outil incontournable qui est gratuit et facile à mettre en place.

Avec lui, vous avez accès à toutes les données qui vous permettront de savoir ce qui fonctionne et ne fonctionne pas sur votre site : la provenance du trafic, le nombre de visites sur les pages, le taux de conversion…

La vérité sur le référencement naturel gratuit

Ne confondez pas indexation et positionnement

Comme je vous le disais en préambule, si vous cherchez « référencement gratuit » sur Google, vous allez trouver tout et son contraire et, surtout, vous risquez de faire de grosses erreurs, difficiles à rattraper.

D’abord, prenez garde à ne pas confondre l’indexation et le positionnement.

En effet, l’indexation est le fait que Google découvre votre site et l’enregistre dans sa base de données. L’indexation ne vous garantit pas que vos pages seront visibles dans les résultats de recherche !

Faire connaître vos pages à Google ne leur assure pas un bon positionnement.

J’en profite pour vous rappeler que moins de 5 % des internautes consultent la deuxième page de Google. Autant dire que vous avez tout intérêt à viser la première page !

En réalité, les robots de Google passent spontanément sur les sites qu’ils trouvent sur Internet, c’est ce qu’on appelle le « crawl ».

Vous pouvez également demander à Google d’indexer une page, pour accélérer le processus au lieu d’attendre que les robots le fassent naturellement.

Dans tous les cas, l’indexation est toujours gratuite !

Si un prestataire vous propose de vous faire payer pour indexer vos pages, méfiez-vous !

Ensuite, lorsque les pages sont indexées (donc vues et enregistrées par Google), c’est le moment d’améliorer leur « positionnement ».

Et c’est là que le référencement naturel entre en jeu. Cependant, être positionné sur Google est extrêmement rentable, il est donc impossible que quelqu’un vous le propose gratuitement.

Et pour aller plus loin, j’ai rédigé cette article sur les prix d’un bon référencement.

Pourquoi le SEO est-il rentable ?

Comme le SEO demande des outils spécifiques pour obtenir des résultats à moyen et à long terme, on ne peut pas réellement dire qu’il est gratuit.

En effet, même si le référencement naturel est bien plus accessible qu’on pourrait le croire, il est préférable, pour gagner du temps, de vous former au SEO.

Vous former au SEO vous fait gagner du temps et de l’efficacité.

Bien sûr, il ne s’agit pas de maîtriser tout l’algorithme de Google, vous n’avez pas besoin de ça !

Cependant, être formé aux techniques à mettre en œuvre vous permet de faciliter la communication avec un prestataire et même de gérer vous-mêmes certaines tâches, voire l’intégralité de votre référencement !

Et c’est pour cela, entre autres, que le SEO est économique et rentable.

Effectivement, si le travail est effectué au départ dans les règles de l’art, comme c’est le cas si vous avez suivi une formation, sa maintenance prendra de moins en moins de temps.

Car les effets du référencement naturel restent perceptibles à long terme.

Ainsi, des pages correctement positionnées dès le départ le seront longtemps et leur entretien sera moins fréquent et moins chronophage.

Quel retour sur investissement attendre avec le SEO ?

En fin de compte, gratuit ou pas, le SEO peut vous apporter vraiment beaucoup. Et si votre site est positionné en première page, c’est encore mieux !

Comme je vous le disais tout à l’heure, plus de 95 % des internautes ne vont pas au-delà de la première page de Google. Et 94 % des recherches en France se font sur Google !

Et pour aller encore plus loin : une page qui occupe la première place des résultats de recherche a 10 fois plus de chances d’être visitée qu’une page située en 10e position (c’est-à-dire la dernière position de la première page).

Dans le même ordre d’idée, les 3 premières places cumulent près de 50 % du nombre de clics.

Bref, vous l’avez compris, vous avez tout intérêt à ne pas négliger votre référencement naturel.

En réalité, le SEO doit être pris au sérieux, car ses bénéfices sont remarquables.

Et ce n’est pas seulement parce qu’il apporte du trafic à votre site, mais également parce que ce trafic est qualifié.

Cela signifie que les clients qui arrivent sur votre site après une recherche sur Google ont plus de chance de passer commande.

Pourquoi cela ?

Eh bien, parce que les internautes qui font une recherche sur Google ont un besoin. Ils se posent une question.

Et Google leur donne la réponse à leur question en leur proposant des pages dont il a déterminé qu’elles étaient pertinentes pour les aider.

Cela signifie qu’avec le SEO, ce sont les clients qui viennent à vous et pas le contraire. Vous mettez à leur disposition des informations ou des solutions que Google leur présente sous forme de liens.

Et comme Google filtre et trie les sites par pertinence, il joue le rôle de tiers de confiance.

Ainsi, les internautes qui passent par le référencement naturel ont été convaincus par Google et seront plus facilement convaincus par vos produits.

En outre, puisque les visiteurs trouvent rapidement une solution à leur problème, ils sont plus disposés à commander vos produits en arrivant sur vos pages.

Et des clients qui achètent davantage, c’est un chiffre d’affaires qui augmente.

Le SEO vous apporte un trafic qualifié, qui fait augmenter votre chiffre d’affaires.

Un bon référencement naturel peut-il réellement être gratuit ?

Je pense que vous l’avez compris : je vous déconseille de vous fier aux propositions qui semblent « trop belles pour être vraies ».

N’oubliez pas, le SEO est un outil exceptionnel qui donne des résultats exponentiels.

Alors croyez-vous réellement que si des systèmes automatisés permettaient d’atteindre ces résultats, ils seraient gratuits ?

Non, bien sûr, ils seraient payants et coûteraient même sans doute très cher !

Même si la qualité n’est pas toujours corrélée avec le prix, il faut bien reconnaître qu’il est rare d’obtenir quelque chose de très qualitatif à bas prix et encore moins gratuitement…

Je reviens d’ailleurs aux outils en ligne. Les plus efficaces proposent quelques fonctionnalités gratuites.

Cependant, pour aller plus loin et avoir des résultats plus probants, leurs options « premium » sont payantes.

Par ailleurs, dites-vous bien que, même si votre budget est très serré et que vous ne pouvez pas accorder beaucoup de trésorerie au SEO, vous pouvez lui accorder votre temps.

Sachez néanmoins que, si vous n’êtes pas formé au référencement naturel, vous pourriez passer bien plus de temps sur votre projet que l’équivalent en trésorerie…

Et vous le savez, le temps, c’est de l’argent ! Au final, le SEO (pour qu’il soit de qualité !) ne pourra donc jamais être complètement gratuit…

En fin de compte, votre but est de trouver la solution adaptée à votre budget et pérenne, tout en respectant les règles de Google.

J’ai une bonne nouvelle : elle existe.

Comme je vous l’ai dit plus haut, vous former au SEO vous permet non seulement de simplifier les échanges avec un éventuel prestataire, mais également de gérer en interne de la plupart des actions de référencement.

Et le fait d’être autonome vous fera gagner du temps et de l’argent.

Pour aller plus loin, attirer plus de client sur votre boutique, développer votre chiffre d'affaires et vos ventes téléchargez mon guide gratuit.

Subscribe
Recevoir un email pour
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Yemmas
Yemmas

Merci Olivier pour ce riche contenu et pour tout ce que vous nous apprenez sur le SEO. C’ est très vaste finalement, et nous devons nous y intéresser
plus consciencieusement. Merci aussi pour le guide SEO gratuit.