Vivez la vie que vous méritez et apportez de la valeur au monde grâce au e-commerce

Ma méthode pour un référencement e-commerce efficace, simple et sans risque.

Si vous possédez un site e-commerce, vous devez savoir comment le référencer pour qu’il apparaisse dans les premières pages des moteurs de recherche (et principalement Google).

Dans ce guide vous trouverez tous les éléments que vous devez mettre en place pour avoir un site bien positionné qui vous apportera des visites et des ventes en continu.

Contenu du guide:

Ma méthode pour référencer efficacement et simplement votre boutique en ligne

Pourquoi le référencement de votre site e commerce est primordial pour votre business ?

Si votre site est introuvable sur les moteurs de recherche alors vous perdez la majorité des visites que vous devriez avoir.

Plus de 43% des visiteurs qui arrivent sur une boutique en ligne ont fait au préalable une recherche sur Google (Source).

43 pourcents du trafic d'un e-commerce vient de Google

Avez-vous envie de perdre presque la moitié de vos visiteurs ?

Je ne pense pas ?

De plus, le trafic apporté par Google sur votre site est bien meilleur que celui provenant d’autres sources de trafic.

Pourquoi ?

Car les visiteurs de Google sont des personnes qui ont un problème à résoudre et, si votre site apparaît dans les premiers résultats, c’est qu’il offre la solution dont ils ont besoin.

En résumé, être bien positionné sur les bons mots clés vous permet d’apparaître au bon moment, lorsque l’internaute a le plus besoin de vous et de vos produits.

Les visiteurs récoltés ainsi seront bien plus enclins à acheter vos produits que ceux provenant d’une publicité que vous auriez créée sur les réseaux sociaux par exemple.

L’autre avantage d’avoir une boutique en ligne bien positionnée sur Google c’est d’obtenir un flux de visiteurs constant et gratuit.

Je sais ce que vous allez me dire.

Le temps c’est de l’argent, donc si je passe du temps à améliorer le référencement de mon site e commerce, ça signifie que ce n’est pas gratuit.

Sur ce point je suis d’accord avec vous !

Améliorer le référencement de son site prend du temps, mais ce qui est important, c’est qu’une fois votre site bien positionné, le trafic que vous allez obtenir ne vous coûte plus rien.

Vous pouvez donc vous appuyer sur ce trafic pour développer votre entreprise sans aucun risque.

Vous savez que tous les mois 5 000 (10 000 30 000 100 000, etc.) visiteurs arrivent sur votre site et achètent vos produits même si vous ne faites rien pour les attirer.

Si au contraire vous utilisez la publicité pour attirer du trafic et que pour une raison X ou Y vous ne pouvez pas payer de nouvelles annonces ce mois-ci, vous vous retrouvez sans visiteurs et donc sans ventes.

Vous avez donc moins d’argent pour payer les publicités du mois suivant et vous rentrez alors dans un cercle vicieux dont il est parfois difficile de ressortir.

Avoir un trafic important et constant vous permet également d’optimiser le taux de transformation et le panier moyen de votre site.

Chose que vous ne pouvez pas faire si vous n’avez pas suffisamment de visiteurs, car les données sur lesquelles vous allez vous appuyer ne seront pas suffisamment fiables.

C’est également un argument de poids pour négocier avec vos fournisseurs.

Vous pourrez leur montrer que votre volume de ventes augmente de mois en mois, leur commander de plus grandes quantités, réduire le prix auquel vous achetez vos produits et ainsi augmenter votre marge.

Enfin, si vous souhaitez mettre en place des partenariats avec d’autres sites web le nombre de visiteurs mensuels est là aussi un argument qui jouera en votre faveur.

La popularité et la pertinence avant tout !

Avant de lire la suite de ce guide, vous devez impérativement comprendre comment fonctionne Google.

 

Vous devez prouver à Google que vous méritez d'être premier

Votre site doit prouver qu’il mérite d’être premier sur les mots clés que vous aurez choisis (ça, je vous explique comment faire juste après).

Pour y arriver, vous devez faire en sorte d’être pertinent et populaire.

Si vous ne comprenez pas pourquoi je parle de pertinence et de popularité c’est que vous n’avez pas lu mon article « comment fonctionne Google« , alors allez le lire maintenant, car la pertinence et la popularité on va les utiliser partout:

  • Les mots clés que vous allez choisir devront être pertinents et populaires.
  • Vous allez optimiser votre site pour le rendre ultra pertinent.
  • Et les liens que vous allez obtenir devront être eux aussi pertinents et populaires.

La pertinence et la popularité sont les clés d’un excellent référencement !

Choisir vos mots clés.

N’importe quel « expert SEO » vous le dira: « une bonne stratégie de référencement commence toujours par une étude approfondie du potentiel des mots clés et de la capacité de positionnement du site ».

Sympa comme phrase non ? :)

En vrai français ça signifie: « Trouver les mots clés sur lesquels votre site doit apparaître premier sur Google ».

Mais bon, lui il est obligé de le dire de manière plus compliquée et d’utiliser des mots comme stratégie SEO sinon vous ne croiriez jamais que c’est un expert SEO :).

Donc pour savoir quels sont les mots clés sur lesquels votre site doit apparaître, vous devez suivre les 3 étapes suivantes:

1) Choisir vos pages à référencer.

Attention: Lorsqu’on dit « référencer un site », c’est une erreur, en réalité on référence des pages.

En seo on ne référence jamais un site on référence toujours des pages

Vous devez donc commencer par sélectionner les pages sur lesquelles vous voudriez attirer des visiteurs.

Vous pouvez par exemple choisir les produits qui sont les plus rentables ou ceux que vos clients apprécient le plus.

Je vous invite également à définir un ordre d’importance pour vos pages, ça vous permettra de savoir par laquelle commencer.

2) Lister vos mots clés.

Une fois que vous avez déterminé quelles pages vous voulez référencer, choisissez la première et réfléchissez aux mots clés qui la définissent.

Bien sûr, certains mots clés vont vous venir tout de suite en tête comme par exemple le nom exact du produit. (Tondeuse X44G, Ecran Samsung xzg77, etc.)

Dans certains cas ce mot clé sera de loin le meilleur, car il sera très pertinent, mais aussi très populaire (parce que le nom de ce produit est connu de vos prospects).

Et parfois, ce sera moins évident.

Mais rappelez-vous, au début de l’article je vous ai expliqué que les internautes vont sur Google pour trouver des solutions à leurs problèmes.

Vous pouvez donc vous demander quel problème votre produit résout.

Ça vous donnera plein d’idées de mots clés supplémentaires.

3) Filtrer votre liste d’expressions.

Une fois que vous avez une liste de mots clés conséquente (comptez au moins 15 mots clés par page) il va falloir les filtrer.

Comment ?

La première étape est de vérifier que vos mots clés sont bien pertinents.

Vous devez définir ce que vous voulez que votre prospect fasse une fois sur la page que vous voulez référencer.

En e-commerce, la plupart du temps on veut qu’il achète nos produits :)

Du coup pour déterminer si un mot clé est pertinent on va essayer d’évaluer son « intention d’achat ».

C’est quoi ça ?

C’est tout simplement la réponse à la question: « est-ce que l’internaute qui tape ce mot clé veut vraiment acheter votre produit ou pas ».

Intention d'achat

Voici un exemple avec deux expressions:

  • Renault Mégane 1,6L pas cher
  • Renault Mégane 1,6L

La première expression à une intention d’achat bien plus forte que la seconde.

La personne qui tape « Renault mégane 1,6L pas cher » cherche à acheter une voiture et à faire des économies.

Tandis que la seconde cherche peut-être des informations sur cette voiture, comment la réparer, etc.

Je vous invite à mettre tous vos mots dans un tableau et à leur attribuer une note sur 10 qui représentera leur pertinence.

Une fois que vous aurez noté chacun de vos mots, il va falloir déterminer leur popularité.

Ici leur popularité sera représentée par le nombre de fois où ils sont tapés dans Google.

On utilise souvent le terme « volume de recherche mensuel » pour définir combien de fois un mot clé est tapé dans Google par mois.

Vous pouvez utiliser l’outil gratuit de Google pour ça: Google Keyword Planner.

Et voici une vidéo pour vous montrer comment l’utiliser:

La recherche de mots clés, c’est très important et je vous conseille d’y consacrer du temps.

J’ai créé une méthode totalement gratuite pour trouver vos mots clés, mais si vous voulez gagner du temps vous pouvez également utiliser des outils comme Ahref ou Yooda Insight.

L’abonnement pour ces outils peut vous sembler un peu cher, mais si vous souhaitez prendre votre référencement au sérieux, c’est un investissement plus que rentable !

Optimiser votre site.

Je l’ai expliqué au début, la clé du référencement c’est d’être à la fois pertinent et populaire.

Là on va rendre votre site ultra pertinent !

Non seulement ça permettra à Google de savoir très précisément de quoi parle votre site, mais en plus ça plaira à vos visiteurs qui auront tous ce qu’il faut pour passer commande chez vous plutôt que chez vos concurrents.

C’est souvent là que les e-commerçants font l’erreur de croire qu’il faut avoir des connaissances extrêmes en programmation pour savoir optimiser son site.

Rien n’est plus faux !

Je vous ai mis ci-dessous un tableau listant les critères les plus importants que Google prend en compte pour positionner les sites dans ses résultats.

Les critères du SEO

Dans ce tableau j’ai souligné en vert les critères qui ne demandent aucune compétence technique et en rouge les autres.

Maintenant que vous savez qu’il ne faut pas de compétences particulières pour bien référencer son site, passons à l’optimisation de vos pages.

Il est très important que vous fassiez en sorte que la page sur laquelle l’internaute arrive réponde parfaitement à la question qu’il se pose.

Encore une fois, rappelez-vous que les internautes posent des questions à Google pour résoudre leur problème.

Vous devez donc comprendre quel est leur problème et comment votre page peut leur fournir une solution.

Idéalement, comme vous êtes e-commerçant, la solution doit être d’acheter votre produit :).

Donc, l’optimisation la plus efficace que vous puissiez faire pour vos fiches produits est de rédiger une excellente description de votre produit.

Les pages catégories et la page d’accueil de votre site n’ont pas le même rôle qu’une fiche produit.

Leur objectif est de donner les informations dont l’utilisateur à besoin pour naviguer correctement sur le site.

Là encore, rédiger un texte expliquant ce qu’ils vont trouver sur la page sera très utile pour les internautes et pour Google.

Dans l’étape 1 du choix des mots clés, vous avez défini quelles sont les pages à référencer. Ça signifie que celles qui restent ne seront pas optimisées (pour l’instant). Je vous invite à regarder cette vidéo pour savoir quoi faire de ces pages non optimisées.

Obtenir des liens.

En optimisant votre site, vous avez grandement amélioré sa pertinence, mais comme je l’explique depuis le début, ce n’est pas suffisant.

Vous devez aussi augmenter sa popularité et pour Google le meilleur indicateur ce sont les liens qui pointent vers lui.

Si sur un site A il existe un lien qui (lorsqu’il clique dessus) dirige l’internaute vers le site B, on dit que le site A fait un lien qui pointe vers le site B. On appelle aussi ce lien un « backlink ».

Avant de vous donner des techniques pour obtenir des liens, vous devez comprendre quelque chose de TRÈS IMPORTANT.

Si vous ne prenez pas en compte ce qui suit, vous risquez de subir les foudres de Google et de ne jamais voir votre site apparaître dans ses résultats.

Tous les liens ne se valent pas !

Les liens qui pointent vers un site peuvent être négatifs, neutres ou positifs.

  • Les liens négatifs vont affecter négativement le référencement de votre site (vous allez perdre des places).
  • Les liens neutres ne font rien.
  • Les positifs améliorent votre référencement (concentrez-vous sur eux).

tous les liens ne se valent pas

C’est très important de savoir ça, car si trop de liens négatifs pointent vers votre site vous risquez de vous faire bannir par Google.

Si vous vous faites bannir, votre site n’apparaîtra plus du tout dans Google et il peut-être très difficile de ressortir de ce genre de pénalité.

OK, mais comment savoir si un lien est de qualité ou pas ?

Il existe tout un tas de critères pour savoir si un lien est négatif ou positif, mais ce serait bien trop long de vous l’expliquer ici.

Et, bien que je sache comment vérifier avec précision si un lien est de qualité ou pas, j’utilise très souvent une astuce toute bête qui me simplifie grandement la vie.

La voici:

Lorsque je veux obtenir un lien, je me demande simplement si j’aimerais qu’on parle de moi sur ce site et si les personnes qui le visitent sont des clients potentiels.

Si par exemple vous vendez des couches pour bébé, obtenir un lien sur un site qui vend des voitures d’occasion n’a aucun intérêt, car il y a très peu de vos clients qui visitent ce site.

C’est donc un lien soit neutre soit négatif, donc inutile de perdre votre temps avec.

Voici 4 techniques qui sont particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit d’obtenir des liens pour un site e-commerce.

Les articles invités.

Je sais que les e-commerçants n’ont pas beaucoup de temps et que rédiger des articles leur semble trop long.

Mais les articles invités ont des qualités qui méritent que vous leur consacriez du temps.

Attention, je ne vous parle pas ici de rédiger des textes de 300 mots sans aucun intérêt.

Non, l’article que vous allez rédiger doit être intéressant (passionnant même).

L’objectif de cet article est de donner envie aux visiteurs de mieux vous connaître et d’aller visiter votre site.

C’est l’outil parfait pour prouver que vous êtes un expert de votre secteur, que vous comprenez vos prospects et que vous vendez les produits qui répondent à leur besoin.

Mais attention, votre article invité ne doit pas être une publicité déguisée.

Vous devez vraiment apporter de la valeur au lecteur pour qu’il comprenne de lui même qu’il peut vous faire confiance et acheter vos produits.

Par exemple, j’adore rédiger des articles où je donne une solution gratuite à un problème et une alternative payante (mon produit), mais plus rapide.

Ainsi je prouve que je suis un expert en expliquant au lecteur comment résoudre leur problème et j’invite les plus pressés à acheter mon produit. (Tout le monde est content :) ).

Ci-dessous je vous mets une infographie réalisée par Mehdi de Blogbooster dans laquelle il a regroupé les 8 étapes qui, selon lui, sont nécessaires pour créer un bon article invité.

l'article invité parfait

Les tests de produit.

C’est sans doute la technique la plus simple, car vous n’avez rien à faire à part envoyer votre produit.

Il vous suffit de trouver un blogueur dont les lecteurs peuvent être intéressés par votre produit et de le lui envoyer en lui demandant en échange de rédiger un article pour dire ce qu’il en pense.

Cette technique marche très bien et peut déclencher assez facilement des ventes directes si elle est bien faite.

L’important, c’est de bien choisir le blogueur à qui vous envoyez votre produit:

Son blog doit avoir un nombre de visiteurs conséquents.

Les articles qu’il rédige doivent être clairs et accompagnés de photos.

Bref, vous devez là encore vous demander si vous avez envie qu’on parle de votre produit sur ce blog ou pas.

Les concours.

Le principe du concours ressemble un peu à celui du test produit.

L’idée est d’envoyer un produit à un blogueur pour qu’il le fasse gagner à un de ses lecteurs.

Les blogueurs adorent ça, car ça leur permet de fidéliser leurs lecteurs.

Demandez au blogueur de rédiger une présentation de votre produit (accompagnée de photo) et proposez-lui en échange d’offrir un (ou plusieurs) cadeau à ses lecteurs.

Comme pour le test produit, vous devez bien choisir le blogueur, mais vous devez également bien choisir le ou les produits que vous allez offrir.

Car, si vous proposez un produit qui n’intéresse pas les lecteurs de son blog, vous n’aurez que très peu de participations à votre concours.

Et vous, ce que vous cherchez c’est bien sûr d’avoir un maximum de participants (et pourquoi pas de faire le buzz :) ).

Les interviews.

Personnellement c’est la technique que je préfère, car elle est simple, rapide à faire et elle apporte beaucoup de valeur aux lecteurs.

L’objectif est de trouver des blogueurs qui acceptent de vous poser des questions pour que vous y répondiez et de publier le tout sous forme d’article, de vidéo ou de podcast sur son blog.

Je suis sûr que vous vous demandez qui pourrait bien avoir envie de vous interviewer.

La réponse est simple.

À partir du moment où vous avez quelque chose à raconter, n’importe quel blogueur peut vous interviewer si ce que vous avez à dire intéresse son audience.

J’insiste sur ce dernier point: « si ce que vous avez à dire intéresse son audience ».

se faire interviewer

Pour vous, le but de l’interview est bien sûr de vous faire connaître et d’attirer des visiteurs sur votre site.

Mais pour le blogueur c’est d’offrir à ses lecteurs une interview qui les intéresse.

Si vous ne parlez que de vous ou de votre boutique pendant l’interview, ça n’aura aucun intérêt pour le lecteur.

Il faut leur apporter de la valeur.

L’idéal est donc de définir un sujet sur lequel vous pouvez donner des conseils que les lecteurs pourront appliquer.

Lorsque je contacte un blogueur pour lui demander s’il veut m’interviewer, je lui donne toujours des exemples de sujets que l’on pourrait aborder.

Et bien sûr je choisis des sujets qui vont intéresser son audience.

Il ne faut pas être un « expert » pour se faire interviewer, il suffit que vous ayez une histoire sympa.

Si par exemple vous avez quitté votre job pour vous lancer dans l’e-commerce, vous pouvez contacter des blogs qui parlent d’entrepreneuriat.

Proposez-leur de raconter votre « aventure »:

  • Qu’est-ce qui vous a décidé à quitter un salaire fixe pour lancer une boutique en ligne ?
  • Quels ont été les défis, les moments de stress, les joies que vous avez vécus ?
  • Quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui hésitent à faire pareil ?
  • Etc..

Les autres techniques pour obtenir des liens.

On utilise aussi les mots « netlinking » ou « linkbuilding » pour parler des « techniques d’obtention de liens ».

Les techniques je vous ai données sont très efficaces.

Je vous conseille de toutes les tester et d’y passer un peu de temps pour vous améliorer (rédiger de bons articles invités ne se fait pas en 5 minutes).

Mais il existe aussi beaucoup d’autres techniques pour obtenir des liens.

Certaines sont assez compliquées à mettre en place (comme la création d’infographie par exemple) et d’autres peuvent être très simples.

Vous pouvez par exemple commencer par télécharger mon guide dans lequel j’ai détaillé 7 techniques très simples pour obtenir des liens avec une boutique en ligne.

Mesurer vos résultats.

Maintenant que vous avez amélioré la popularité et la pertinence de votre site, vous allez commencer à avoir des résultats.

Vous allez avoir plus de trafic depuis Google, mais aussi depuis les liens que vous avez créés.

Vous allez également voir une augmentation de vos ventes.

C’est très intéressant d’étudier ces résultats pour comprendre ce qui fonctionne bien ou mal.

Ça vous permet de mieux choisir vos prochaines actions.

Si par exemple vous avez constaté qu’un site sur lequel vous avez obtenu un lien vous a amené 200 visiteurs et 20 ventes, alors ça vaut certainement le coup que vous retourniez le voir pour obtenir un deuxième lien chez lui.

L’outil idéal pour étudier vos statistiques est bien sûr Google Analytics, et vous trouverez dans ce guide toutes les valeurs importantes à suivre lorsqu’on possède un e-commerce.

C’est trop dur et la neige elle est trop molle pour moi !

Vous vous rappelez de cette scène dans « Les bronzés font du ski » ?

Josiane Balasko, en haut de la piste qui cherche toutes les excuses possibles pour ne pas descendre et qui au final y va à contrecœur et se prend une gamelle monumentale :).

Vous trouverez toujours une bonne excuse pour ne pas faire le référencement de votre site.

Et si vous décidez de le faire sans y croire vous risquez de n’avoir aucun résultat ou de vous planter (comme Josiane :) ).

Vous devez prendre la décision de consacrer du temps pour le référencement de votre site.

Et d’utiliser ce temps intelligemment (en appliquant les conseils de ce guide par exemple :D).

Voici quelques excuses que je rencontre très souvent et qui bloquent les e-commerçants.

Je n’ai pas les compétences techniques !

FAUX !

Comme je le disais plus haut dans ce guide, 80% des actions que vous devez faire pour référencer votre site ne demandent aucune compétence.

Je n’ai pas le temps !

FAUX !

Vous avez autant de temps que tout le monde, il y a 24H dans une journée pour tout le monde.

C’est simplement que vous préférez dépenser votre temps dans autre chose.

Je vous conseille de lister toutes les tâches que vous accomplissez sur une semaine et de vous demander lesquelles ne sont pas « vitales » pour votre business.

Vous verrez que vous pourrez rapidement trouver du temps.

Je n’ai pas le budget !

FAUX !

Vous pouvez très bien faire le référencement de votre site sans jamais débourser un euro.

Et d’ailleurs toutes les techniques que j’ai données dans ce guide sont gratuites.

Si Google change son algorithme, je peux tout perdre !

FAUX !

Google modifie en permanence son algorithme afin de bloquer les petits malins qui essaient de le manipuler et d’apparaître dans les premières places de ses résultats.

Avec les techniques que je vous ai détaillées dans ce guide, vous ne manipulez pas Google.

Au contraire, vous lui donnez très exactement ce qu’il attend de vous (de la pertinence et de la popularité).

Google veut diriger ses visiteurs vers des sites de qualité et c’est justement ce que vous allez faire: de la qualité.

Il n’y a donc absolument aucun risque à suivre les conseils que je vous ai donnés dans ce guide.

C’est trop long avant d’obtenir des résultats !

FAUX !

Si vous suivez correctement les conseils que j’ai donnés dans ce guide vous obtiendrez des résultats très rapidement (voire immédiatement).

Rappelez-vous, lorsque j’ai expliqué qu’il fallait rédiger des textes qui plaisent à vos visiteurs, c’est à la fois pour plaire à Google, mais aussi (et surtout) pour donner envie à vos prospects d’acheter.

Ça va donc vous permettre d’obtenir plus de ventes même si votre trafic n’augmente pas.

Idem, lorsque j’ai expliqué comment obtenir des liens de qualité.

J’ai insisté sur le fait que vos articles invités et vos interviews doivent être intéressants, que vos tests et vos concours doivent parler de produits qui plaisent aux lecteurs.

Si vous respectez ces consignes, vos liens vont non seulement plaire à Google, mais aussi déclencher des ventes directes.

Voici quelques exemples de liens que j’ai créés pour améliorer mon référencement et qui me rapportent en plus des ventes directes.

Quelques liens SEO qui me rapportent des ventes directes

Faire le premier pas !

Déjà bravo d’être arrivé jusque là.

L’une des principales causes d’échec en référencement c’est le manque de persévérance.

En lisant l’intégralité de ce guide, vous venez de prouver que vous faisiez partie de la minorité des e-commerçants qui se donnent les moyens de réussir.

Donc encore une fois bravo :).

Pour le référencement de votre site, l’idéal est de suivre les étapes dans l’ordre que j’ai donné: recherche de mots clés, optimisation, création de lien, étude des résultats.

Mais vous avez peut-être encore l’impression d’être au pied d’une montagne et je vous comprends.

Et je tiens à vous prouver que le référencement n’est pas aussi compliqué qu’on veut vous le faire croire.

Je vous propose donc de récupérer mon guide gratuit dans lequel j’ai listé 7 techniques qui vont vous permettre d’obtenir des liens facilement en quelques minutes.

Évidemment, ces 7 techniques ne vous feront pas passer en première position du jour au lendemain, mais elles vous permettront de faire le premier pas qui vous amènera jusqu’au sommet !

Ma méthode pour un référencement e-commerce efficace, simple et sans risque.
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Ma méthode pour un référencement e-commerce efficace, simple et sans risque."

Recevoir un email pour
avatar
Trier par:   plus récent | plus vieux
Patrice
Invité
Patrice

Bonjour Olivier,
Vous dites que « une bonne stratégie de référencement commence toujours par une étude approfondie du potentiel des mots-clés etc. etc.»
j’ai lu il n’y a pas encore si longtemps que Google ne prenait pas du tout en compte les mots-clés, je ne comprends plus rien, parle-t-on des mes mots-clés ? J’attends votre réponse avec impatience.
Cordialement, Patrice.

christophe
Invité
christophe

bonjour,
a priori pour utiliser google keyword planner il faut absolument faire des annonces payantes sur adwords. Est il possible d’utiliser l’outil sans avoir de campagne.
merci

fehmi
Invité
fehmi

Très intéressant

wpDiscuz
banner